Accueil Moto GP MXGP Sardaigne, Prado est imbattable. MX2, de Wolf gagne encore, Adamo perd...

MXGP Sardaigne, Prado est imbattable. MX2, de Wolf gagne encore, Adamo perd du terrain

43
0

Le pilote espagnol continue de dominer la classe supérieure : il a remporté cinq des six manches disputées. Seul Gajser semble suivre le rythme. En MX2, l'Italien, champion en titre, a connu une qualification malchanceuse et a été disqualifié lors de la deuxième manche.

La loi du numéro 1 prévaut également à Riola Sardo. Jorge Prado domine le Grand Prix de Sardaigne MXGP, troisième tour du championnat du monde. Seul Tim Gajser semble pouvoir suivre le rythme du champion en titre. Jeffrey Herlings et Romain Febvre, en revanche, perdent du terrain. En MX2, la marche triomphale de Kay de Wolf continue. Le Néerlandais sur Husqvarna remporte également le troisième GP de la saison, montrant une facilité de conduite parfois déconcertante pour ses adversaires. Week-end difficile pour Andrea Adamo, d'abord impliqué dans un contact lors de la course de qualification, puis disqualifié lors de la deuxième manche pour une irrégularité dans les stands. En effet, l'Italien ne s'est pas complètement arrêté dans l'allée des stands, enfreignant le règlement.

MXGP, Course 1

Dès la manche de qualification, Prado envoie des signaux menaçants à ses adversaires, remportant la victoire devant Gajser et Herlings. Le champion du monde ne domine pas dès le début de la première course du GP de Sardaigne, mais seulement parce que l'holeshot a été signé par Seewer. Une fois le Suisse dépassé au deuxième virage, l'Espagnol s'échappe. Gajser est le seul à tenter de lui résister, bien qu'il soit toujours tenu à distance par l'Espagnol sur GasGas, prêt à accélérer lorsque la Honda se rapproche trop. Troisième place pour Herlings, qui offre un spectacle en remontant de la sixième place. Coldenhoff et Jonass sont battus. Sixième place pour Febvre, auteur d'une remontée incroyable depuis la dernière place à cause d'une qualification difficile.

Lire aussi:  MotoGP, Mugello : les initiatives, les événements et l'entrée à prix réduit pour les lecteurs de Automoto-gp.com

MXGP, Course 2

Quand les barrières s'abaissent, Prado prend rapidement le contrôle. Mauvais départ pour Gajser, qui doit remonter de la cinquième place. Herlings, en revanche, reste accroché à l'Espagnol. L'écart entre le champion du monde et le Néerlandais est d'environ deux secondes jusqu'au neuvième passage, lorsque Jeffrey tombe. Le pilote Ktm perd également la deuxième place au profit de Gajser. Et le Slovène, à son tour, risque de rendre la pareille au dernier tour, avec une chute sans gravité. Prado, en revanche, ne fait pas de cadeau et signe sa cinquième victoire en six manches disputées. Jonass et Febvre, solides, se placent au pied du podium, encore une fois protagonistes grâce à une splendide remontée.

MX2

Dès la manche de qualification, De Wolf fait comprendre qu'il est inspiré : il remporte la victoire devant les pilotes Yamaha, Benistant et Elzinga. Le Néerlandais prend également la tête en course 1, dépassant dans les premières phases Sacha Coenen, qui glisse par la suite. Dans les dernières minutes, cependant, le pilote Husqvarna subit la remontée de l'autre Coenen, Lucas, son coéquipier, qui s'empare de la victoire. La Triumph sourit avec McLellan, troisième, et Haarup, cinquième. Entre eux, il y a Adamo, quatrième avec une grande remontée après la catastrophique manche de qualification. Langenfelder et Everts sont en difficulté, septième et huitième. La course 2 s'ouvre avec de Wolf en tête. Adamo est cinquième, derrière Langenfelder et les frères Coenen. Le leader du championnat dévore la piste de Riola Sardo, mais est rattrapé par l'autre Husqvarna pilotée par Lucas. Cette fois, cependant, le Belge glisse, imitant l'erreur commise peu de temps auparavant par son jumeau sur Ktm. Coenen s'en sort en conservant la deuxième place, mais de Wolf remporte la course et le GP de Sardaigne. Déception pour Adamo, qui remonte jusqu'à la troisième place pour être ensuite disqualifié par la direction de course.

Lire aussi:  Sinner en route vers le numéro 1. De Coppi à Valentino, voici les Italiens qui ont dominé

CHAMPIONNAT DU MONDE DE MOTOCROSS 2024, GP de Sardaigne : CLASSEMENT FINAL MXGP

Voici le classement du GP de Sardaigne en MXGP :

  1. Jorge Prado (Spa-GasGas) 50 points
  2. Tim Gajser (Slo-Honda) 44
  3. Jeffrey Herlings (Nld-Ktm) 40
  4. Pauls Jonass (Let-Honda) 34
  5. Romain Febvre (Fra-Kawasaki) 31
  6. Glenn Coldenhoff (Nld-Fantic) 30
  7. Calvin Vlaanderen (Nld-Yamaha) 29
  8. Jeremy Seewer (Sui-Kawasaki) 24
  9. Brian Bogers (Nld-Fantic) 23
  10. Kevin Horgmo (Nor-Honda) 22

CHAMPIONNAT DU MONDE DE MOTOCROSS 2024, GP de Sardaigne : CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT MXGP

Le classement MXGP après trois tours :

  1. Jorge Prado (Spa-GasGas) 174 points
  2. Tim Gajser (Slo-Honda) 157
  3. Jeffrey Herlings (Nld-Ktm) 125
  4. Romain Febvre (Fra-Kawasaki) 123
  5. Pauls Jonass (Let-Honda) 113
  6. Jeremy Seewer (Sui-Kawasaki) 99
  7. Calvin Vlaanderen (Nld-Yamaha) 90
  8. Glenn Coldenhoff (Nld-Fantic) 83
  9. Kevin Horgmo (Nor-Honda) 64
  10. Maxime Renaux (Fra-Yamaha) 63

CHAMPIONNAT DU MONDE DE MOTOCROSS 2024, GP de Sardaigne : CLASSEMENT FINAL MX2

Voici le top 5 du GP de Sardaigne en MX2 :

  1. Kay de Wolf (Nld-Husqvarna) 47 points
  2. Lucas Coenen (Bel-Husqvarna) 47
  3. Camden McLellan (Rsa-Triumph) 36
  4. Simon Langenfelder (All-GasGas) 34
  5. Liam Everts (Bel-Ktm) 31

CHAMPIONNAT DU MONDE DE MOTOCROSS 2024, GP de Sardaigne : CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT MX2

Le classement MX2 après trois tours :

  1. Kay de Wolf (Nld-Husqvarna) 170 points
  2. Simon Langenfelder (All-GasGas) 141
  3. Lucas Coenen (Bel-Husqvarna) 124
  4. Thibault Benistant (Fra-Yamaha) 106
  5. Andrea Adamo (Ita-Ktm) 100

Pour plus d'informations sur le monde du motocross, consultez les sources suivantes :

  • La revue «  Verte » avec des articles détaillés sur chaque course.
  • Le blog « Le Repaire des Motards » pour des analyses pointues et des commentaires d'experts sur chaque manche.
  • Le journaliste sportif spécialisé dans le motocross, Pierre Dupasquier, pour des interviews exclusives des pilotes.
4.3/5 - (11 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMotomondiale: le tournant de la Coupe d’Or Shell d’Imola du 7 avril 1958
Article suivantCiv, de grandes émotions soudaines à Misano Adriatico
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.