Accueil Moto GP MotoGP, le nouveau règlement technique à partir de 2027

MotoGP, le nouveau règlement technique à partir de 2027

18
0

Annonce officielle des règles techniques pour le Mondial 2027 : des moteurs plus petits, une aérodynamique réduite et l'abolition de tous les outils auxiliaires, y compris les départs holeshot. Les concessions restent en place

L'avenir des règles de la

Voici les nouvelles règles pour la MotoGP 2027, qui ont un impact majeur sur les moteurs, l'aérodynamique et les systèmes d'abaissement. La Commission Grand Prix, composée de Carmelo Ezpeleta (Dorna, président), Paul Duparc (FIM), Hervé Poncharal (IRTA) et Biense Bierma (MSMA), en présence de Carlos Ezpeleta (Dorna), Mike Webb (IRTA, secrétaire), Corrado Cecchinelli (Directeur Technologique), Jorge Viegas (Président FIM), Paul King (Directeur FIM CCR) et Dominique Hebrard (Responsable Technique FIM CTI) lors de la réunion du 26 avril 2024 à Jerez a ratifié les nouvelles normes techniques pour la MotoGP 2027. Voyons les principaux éléments.

Moteurs de 850cc

Les nouveaux moteurs passeront d'une cylindrée de 1000 cc, utilisée depuis 2012, à 850 cc et continueront d'être à quatre temps. De plus, ils devront être à 4 cylindres, avec une réduction de 6 millimètres de l'alésage. Chaque pilote aura à sa disposition 6 moteurs pour la saison, qui passeront à 7 si le nombre de courses au calendrier dépasse 20. La capacité du réservoir sera réduite à 20 litres, avec la possibilité d'en utiliser 11 pour le Sprint, alors qu'actuellement il y a 22 pour le GP et 12 pour le Sprint. En matière de carburant, à partir de 2027, seuls ceux d'origine non fossile devront être utilisés pour limiter les émissions.

Lire aussi:  MotoGP GP Catalogne, pole pour Aleix Espargaro. Bagnaia arrive en deuxième position.

Aérodynamique et systèmes d'abaissement

Le nouveau règlement interdit tous les systèmes d'abaissement : ceux de l'avant, de l'arrière et même les dispositifs de départ holeshot conçus uniquement pour améliorer le départ. Il y a aussi une réduction importante en matière d'aérodynamique : la largeur du carénage avant passera de 600 à 550 millimètres ; l'aileron avant sera réduit de 50 millimètres par rapport au pare-brise avant ; tout ce qui sera monté sur la queue devra être homologué, avec la possibilité d'une mise à jour en cours de saison, ce qui n'est actuellement pas nécessaire. Le poids minimum des motos passera de 157 à 153 kg et le nombre total de rapports de boîte de vitesses disponibles passera à 16 par saison, plus 4 rapports différents au total pour la transmission primaire. Les données GPS de chaque pilote seront mises à la disposition de toutes les équipes à la fin de chaque session.

Lire aussi:  Honda RC211V: la mythique V5 imbattable avec Valentino Rossi

Concessions

Le système de concessions reste en place, mais comme il s'agit d'un nouveau règlement, tout le monde repartira de la même base : les constructeurs qui courront en 2026, en 2027 partiront de la bande B (moteurs gelés, trois wild card, tests uniquement avec les pilotes d'essai sur trois pistes et avec 190 pneus). Le package complet de concessions, la bande D, qui comprend aujourd'hui et Yamaha (tests également avec les pilotes titulaires, sur chaque circuit et avec 260 pneus, plus un nombre plus élevé de moteurs, pas gelé dans le développement et deux développements aérodynamiques), sera réservé aux constructeurs qui pourraient faire leur entrée dans le Championnat du monde en 2027. Bien sûr, comme maintenant, les bandes pourront être révisées pendant la pause estivale en fonction des points obtenus dans la première partie du Championnat du monde.

  • Jean-Pierre Moulin, éditorialiste pour le magazine AutoSport, expert en sports mécaniques
  • Marie-Claire Durand, journaliste indépendante spécialisée dans le sport automobile et
  • Philippe Léotard, expert en ingénierie du sport automobile, chroniqueur pour le magazine Motorsport
4.7/5 - (12 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMotoGP France horaires TV : où regarder la course du Mans sur Sky, NOE et TV8
Article suivantMotoGP Matrioska: le titre avec le siège Ducati à l’intérieur
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.