Accueil Moto GP Moto2, GP Qatar: Lopez bat Baltus et Garcia. Aucun point pour Aldeguer...

Moto2, GP Qatar: Lopez bat Baltus et Garcia. Aucun point pour Aldeguer et Arbolino.

28
0

Un podium rempli de surprises avec Barry Baltus et Sergio Garcia derrière l'espagnol. Les grands favoris pour le titre ont déçu, en partie à cause de problèmes de consommation de pneus.

Frédéric Mariani

La en a donné lieu à des surprises. Le premier Grand Prix a été remporté par Alonso Lopez, marquant le règne des motos Boscoscuro. En plus de l'espagnol, Sergio Garcia, qui a terminé troisième, et Ai Ogura, quatrième, figurent dans le top 5. La Kalex a été sauvée grâce au belge Barry Baltus, qui a terminé deuxième après une grande remontée et n'a été battu qu'en volée par un Lopez déchaîné. Pour Alonso, cette victoire a une saveur particulière car elle efface les difficultés des derniers mois et arrive alors que de nombreux grands noms sont en crise, en partie à cause des difficultés d'adaptation aux nouveaux pneus Pirelli. Parmi les « victimes » célèbres figurent également les deux favoris, Fermin Aldeguer and Tony Arbolino, respectivement 16ème et 20ème, et sont restés sans points.

Lire aussi:  Razgatlıoglu défie une Skoda rallye dans un canyon avec la BMW

Incertitude

Dix-huit tours à affronter. Au départ, Lopez prend la meilleure des départs. Puis viennent Gonzalez, Arenas et Arbolino, tandis que le poleman Canet n'est que sixième. Aron, cependant, change de rythme et en deux tours remonte à la première place. L'espagnol tente d'imprimer un rythme élevé, mais Lopez et Gonzalez résistent. L'usure des pneus, cependant, présente rapidement une facture salée à certains acteurs. Par exemple, Arbolino s'effondre, dépassé par Ogura et le surprenant Baltus dans les premiers tours, puis plonge hors des points. Même scénario pour Canet, qui en quelques passages se retrouve de manière spectaculaire de premier à sixième. Il finira à la dixième place, juste derrière Celestino Vietti, neuvième et meilleur des italiens.

Lire aussi:  Mot2, la revanche de Canet

Sprint final

Parmi les nombreux pilotes en difficulté, deux grandes remontées se distinguent, celles de Baltus et Garcia. Barry, en quatre passages, se hisse sur le podium, imité peu après par l'Espagnol. Les écarts sont toutefois réduits et la crainte d'une consommation excessive des pneus conditionne les stratégies. À six tours de la fin, un quintet se forme en tête, composé de Lopez, Baltus, Gonzalez, Garcia et Ogura. À la fin, le duel se joue entre Lopez et Baltus. Le Belge cherche par tous les moyens une ouverture, mais Alonso résiste et remporte une victoire méritée.

Moto2, ordre d'arrivée

Voici les pilotes qui ont marqué des points lors du GP du Qatar de Moto2 :

  1. A.Lopez (Esp-Boscoscuro) 35:45.595
  2. B.Baltus (Bel-Kalex) +0.055
  3. S.Garcia (Esp-Boscoscuro) +0.742
  4. A.Ogura (Jap-Boscoscuro) +1.514
  5. M.Gonzalez (Esp-Kalex) +5.100
4.4/5 - (11 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMoto3, GP Qatar : Alonso triomphe, Rossi finit quatrième
Article suivantMotoGP Qatar, victoire de Bagnaia
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.