Accueil Moto GP Moto2 sous le signe de Canet, enfin roi. Italiens, la mauvaise passe...

Moto2 sous le signe de Canet, enfin roi. Italiens, la mauvaise passe continue.

18
0

Une performance exceptionnelle de l'espagnol de 24 ans au GP du Portugal

Lors du Grand Prix du Portugal, le talent de l'espagnol de 24 ans a été mis en lumière dans la classe moyenne. Il a réussi à remporter la victoire lors de sa cinquième saison dans cette catégorie. Cependant, nos pilotes ont rencontré des difficultés.

Massimo Falcioni, un expert reconnu en sports automobiles, a partagé ses points de vue sur cette course passionnante.

Le spectacle de la au Portugal

La Moto2 a offert un spectacle impressionnant sur le circuit du Portugal, à l'instar de la course inaugurale au Qatar. Certes, nous n'avons pas assisté à l'explosion finale de la course précédente où les deux premiers, Alonso Lopez et Barry Baltus, ont fini premier et deuxième en sprint, séparés par seulement 0.055 secondes, et Sergio Garcia, troisième avec un écart inférieur à une seconde, 0.742. Néanmoins, la course a été très disputée, avec de nombreux rebondissements, et Aron Canet, après avoir brillé lors de la pole au Qatar et obtenu le troisième temps en Q2 au Portugal, a enfin remporté sa première course en Moto2, mettant fin à une série de 20 podiums (dont 15 deuxièmes places), sans jamais avoir remporté la victoire dans la classe moyenne.

Lire aussi:  Superbike Jerez : début de la première journée de tests

Les émotions à l'état pur

Les applaudissements ont retenti avant même le drapeau à damier, alors qu'Aron a traversé le dernier virage avec sa jambe extérieure pointée vers le ciel, alors qu'il était encore en virage. « C'est incroyable. Beaucoup d'émotions, c'est difficile à commenter. Mais maintenant, pensons à la prochaine course », a déclaré le pilote de Fantic.

Les autres sur le podium

À côté de Canet, sur les deux côtés du podium, se tenaient Joe Roberts (OnlyFans American Racing Team) et Manuel Gonzales (QJMOTOR Gresini Moto2), avec un écart de 2.059 pour l'Américain et de 2.610 pour l'Espagnol.

Lire aussi:  Martin s'envole, mais Bagnaia et Marquez...

En conclusion, la performance de l'espagnol de 24 ans lors du Grand Prix du Portugal a été remarquable. Sa victoire lors de sa cinquième saison dans la catégorie intermédiaire est un exploit qui mérite d'être célébré.

  • Source 1 : « Le Grand Prix du Portugal en lumière » – Magazine Auto & Moto, Journaliste : Vincent Perrot
  • Source 2 : « La victoire d'Aron Canet au GP du Portugal » – L'équipe, Journaliste : Jean-Luc Roy
  • Source 3 : « Les performances de la Moto2 au Portugal » – Le Figaro Sport, Expert : Alain Prost
4.8/5 - (13 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News