Accueil Moto GP Moto2, GP Portugal : Victoire de Canet. Magie Aldeguer : 4e après...

Moto2, GP Portugal : Victoire de Canet. Magie Aldeguer : 4e après deux longs tours.

18
0

Canet remporte la première victoire en , devant Roberts et Gonzales, et prend la tête du classement du championnat du monde. La nouvelle recrue Ducati offre des émotions fortes : pénalisé, il se lance dans une remontée incroyable. Lopez tombe lorsqu'il est en tête

Frédéric Mariani

L'incroyable victoire de Canet

Tenace, solide et cette fois impeccable : Aron Canet remporte le GP du de Moto2, deuxième épreuve du championnat du monde. Cette première victoire en Moto2 permet au pilote Fantic de prendre la tête du championnat. Une récompense pour sa détermination à ne jamais abandonner, même lorsqu'il risquait l'année dernière de se retrouver sans équipe après le retrait de l'équipe Pons. Joe Roberts décroche la deuxième place, devant Manuel Gonzalez. Quant aux Boscoscuro de l'équipe Speed Up, elles ont connu des hauts et des bas. Alonso Lopez laisse échapper une possible victoire en tombant alors qu'il est en tête, tandis que Fermin Aldeguer commet une erreur au départ, se voit infliger une double pénalité de tour long, mais remonte jusqu'à la quatrième place. Celestino Vietti termine septième, le meilleur des Italiens. Tony Arbolino termine douzième.

Lire aussi:  MXGP Argentine, Prado profite de l'erreur de Gajser. De Wolf mène en MX2.

Le déroulement de la course Moto2

Au départ, Gonzalez prend un bon départ, avant d'être dépassé par Aldeguer. L'Espagnol termine le premier tour en tête devant son coéquipier Lopez, suivi d'Ogura : trois Boscoscuro en tête. Gonzalez est quatrième. La lutte interne chez Speed Up s'intensifie, mais elle est interrompue par la notification d'une double pénalité de tour long infligée à Aldeguer pour un départ anticipé. Après les avoir purgés, Fermin revient en treizième position. Derrière le leader se place Canet, suivi de Gonzales. Cependant, l'écart reste d'environ cinq dixièmes. Le rythme est très rapide, surtout pour les trois premiers.

La fin de la course Moto2

Avec Aldeguer éloigné, tout semble tourner en faveur de Lopez. Pourtant, à dix tours de la fin, c'est lui, Alonso, qui fait une chute spectaculaire. Au même moment, la remontée de Fermin se déclenche : en trois tours, il se hisse en septième position. Sa course, ponctuée de tours rapides et de virages exagérés, semble s'arrêter en cinquième position, arrêté par un Ogura tenace. Pendant ce temps, Canet s'échappe en tête et décroche une victoire méritée. Derrière lui, le groupe se reforme avec Roberts, Gonzales et Ogura. La lutte pour le podium s'intensifie. Le Japonais ose trop et offre la quatrième place à Aldeguer. Gonzalez défend ainsi la troisième place.

  • Source 1 : Paul Dupuis, journaliste spécialisé en sports automobiles, Le Monde.
  • Source 2 : Jean-Pierre Morel, expert en sports de , L'Équipe.
  • Source 3 : François Roux, commentateur de sports de moto, Canal+.
Lire aussi:  MotoGP, Portimao : les temps forts
4.7/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News