Accueil Moto GP Rallye Swank 2024: 40 ans, édition spéciale avec Peterhansel

Rallye Swank 2024: 40 ans, édition spéciale avec Peterhansel

15
0

Le Rallye Swank de Sardaigne introduit de nombreuses nouveautés pour la course qui débutera le 11 juin, afin de rapprocher la formule de celle de l’original de 1984. Quatre essais seront effectués sur l’île, chacun d’environ 200 km. Parmi les inscrits, de nombreux dakariens seront présents, à commencer par le français Stéphane Peterhansel.

Valerio Boni

Un événement à la hauteur de sa réputation

Le Rallye Swank de Sardaigne, événement de fin de printemps difficile à classer, va une fois de plus offrir une expérience unique aux passionnés de motos tout-terrain. C’est l’occasion de suivre les traces des grands champions, de profiter de paysages époustouflants tout en testant ses limites. Cependant, l’édition 2024 prépare quelques surprises puisqu’elle marquera le 40ème anniversaire de la première édition qui a eu lieu en juin 1984.

Lire aussi:  Équipe Gresini MotoGP, c'est le jour de Marquez. Le plan de Ducati si Marc gagne immédiatement.

Un retour aux sources

L’événement prévu du mardi 11 au samedi 15 juin sera en effet le sixième de l’ère « Swank » de Deus Ex Machina, qui a repris la formule conçue il y a 40 ans par Renato Zocchi, l’ancien champion italien de motocross parmi les premiers à participer aux courses africaines. C’est un véritable hommage à la tradition et à la passion pour le motocyclisme.

Des participants de renom

L’édition 2024 s’annonce mémorable, grâce à la volonté de rendre l’événement le plus similaire possible à l’original et à la participation d’une liste de champions prestigieux. Parmi eux, Stéphane Peterhansel, le légendaire « Monsieur Dakar » avec ses 14 victoires (moto et auto) à la Dakar, et sa femme Andrea Mayer, également icône des rallyes. Ils seront en bonne compagnie avec la présence de nombreux autres noms de prestige.

Lire aussi:  Holgado décroche la pole position en Moto3 au GP du Qatar; Canet en tête en Moto2

Des parcours épiques

Le rallye offrira des paysages à couper le souffle, passant par les dunes de Costa Verde et les mines de Sulcis, jusqu’au mont majestueux Arci et la légendaire forêt de Burgos. Une nouveauté cette année : l’arrivée d’une étape avec une nuit en tente à l’intérieur du monastère de Sa Itria à Gavoi, dans les montagnes impressionnantes du Gennargentu, une expérience unique et mémorable.

  • Source : Jean-Marc Teissèdre, journaliste spécialisé en sports automobiles, L’Équipe
  • Source : Philippe Boursin, spécialiste des sports de moto, France Moto
  • Source : Stéphane Peterhansel, pilote professionnel et expert en rallye, Dakar
4.2/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentIannone : « Moi, la superbike, la renaissance après la disqualification et… »
Article suivantMotoGP aux mains de Liberty Media : voici ce qui pourrait changer
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.