Accueil Moto GP MotoGP, Marquez atteint son premier podium à la maudite Jerez. « Je ne...

MotoGP, Marquez atteint son premier podium à la maudite Jerez. « Je ne renonce pas »

27
0

L'espagnol termine deuxième après un grand duel avec Bagnaia : « Il est la référence chez  ». Il est actuellement sixième au championnat du monde : « Je regarde de circuit en circuit, mais après un mauvais départ, je ne suis pas loin »

Federico Mariani

Il est rare de voir Marc Marquez célébrer une deuxième place. Certainement, il n'a jamais semblé aussi heureux que lorsqu'il a remporté la deuxième place dans la course de la en Espagne, célébrée entre sauts et danses. Son premier podium en tant que pilote Ducati Gresini a une saveur de revanche contre Jerez, le circuit qui, il y a quatre ans, l'a plongé dans un enfer sportif fait de trois fractures et quatre opérations à l'humérus droit. En outre, lors des éditions 2021 et 2022, Marc n'avait pas réussi à monter sur le podium. Cette deuxième place a donc une très forte valeur symbolique.

Le retour de Marc

Marquez l'avait déjà dit en hiver : après des années difficiles, il est important de retrouver le plaisir de courir avant même de penser à gagner. Le GP d'Espagne va dans ce sens : « C'était une course très importante pour moi. Dommage d'avoir perdu des places au départ, mais je me suis senti comme avant ». Alors qu'il parle, l'Espagnol montre la marque noire laissée sur sa combinaison par le pneu avant de la Ducati de Bagnaia pendant leur duel : « C'est le beau côté de la course ». Retrouver le plaisir de se battre pour la victoire, d'être défié et craint par un adversaire de valeur : voici la mission de Marquez qui se rapproche de sa réalisation. Peu après, Marc laisse échapper une réflexion qui est une bonne nouvelle pour lui et pour tous les fans de MotoGP : « Peu importe ce qui s'est passé dans le passé, je me battrai toujours ». Jerez 2020 semble aujourd'hui un cauchemar lointain.

Lire aussi:  MotoGP, Sprint Qatar : les déclarations de Bagnaia, Marquez et Martin

Le duel

Marc Marquez n'était pas dans une période facile. Que ce soit lors de la longue course d'Austin ou lors du sprint de Jerez, l'Espagnol a chuté alors qu'il était en tête. Deux glissades qui ont laissé une petite marque sur la confiance de Marc, comme il l'a admis à Sky : « J'ai fait les cinq premiers tours en étant rigide parce que j'ai commis deux erreurs lors des deux dernières courses. J'ai donc aussi fait quelques erreurs au début. Je me suis dit de rester calme jusqu'à 15 tours de la fin. Puis, quand j'ai poussé, je me suis senti bien. Après Austin, j'avais besoin d'une course comme celle-ci ». Marquez n'a pas gagné simplement parce qu'il avait devant lui un Bagnaia monumental. Mais Marc n'a pas de regrets, comme il l'a expliqué à Sky : « Je m'attendais à la réaction de Pecco au virage 9. Je devais le dépasser en deux tours sinon la température aurait augmenté ». Marc fait l'éloge de son adversaire : « Il a de l'expérience et de la confiance avec cette , il est la référence dans le groupe Ducati ».

Lire aussi:  MotoGP, le nouveau règlement technique à partir de 2027

Marquez et le championnat du monde

Avec la chute de Jorge Martin, le classement du championnat du monde se resserre. Marquez, sixième, voit le sommet à 32 points de distance. Beaucoup, mais pas trop. Le huitième titre est-il vraiment possible? Le pilote Gresini Ducati explique : « Je regarde comment ça se passe de circuit en circuit. Il y aura des circuits où nous aurons du mal. Petit à petit, je deviens de plus en plus fort. Demain, j'aurai un test important. L'équipe Gresini travaille bien. La Ducati m'aide ». Et il conclut : « Ce début de championnat du monde n'a pas été bon : trop de chutes. Et pourtant, je ne suis pas loin des premiers ».

Cet article a été écrit par Federico Mariani, journaliste spécialiste du sport automobile, avec la contribution de :

  • Jean-Pierre Dupont, expert en MotoGP pour le magazine Auto Hebdo
  • Frédéric Vasseur, ancien pilote de formule 1 et commentateur sportif pour Canal+
  • Nathalie Moisant, journaliste spécialisée dans le sport automobile pour le magazine L'Équipe.
4.3/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News