Accueil Moto GP Morbidelli, pas de tests MotoGP en Malaisie. Marquez : « C’est ainsi que...

Morbidelli, pas de tests MotoGP en Malaisie. Marquez : « C’est ainsi que nous avons secouru Franco »

14
0

Le pilote Pramac Franco en convalescence après un accident à Portimao

Le pilote italo-brésilien de l'équipe Pramac, Franco Morbidelli, a été victime d'un grave accident lors d'une séance d'entraînement à Portimao. Il s'entraînait avec d'autres pilotes de la et de l'académie VR46 sur une Panigale V4 S de route lorsqu'il a fait une chute pendant la descente entre les virages 8 et 9. Suite à cet impact violent, Morbidelli a perdu connaissance après avoir heurté sa tête.

Les frères espagnols Marc et Alex Marquez, qui s'entraînaient également à ses côtés, sont intervenus rapidement pour lui porter secours. Ils ont trouvé Franco Morbidelli inanimé sur le sol, juste après sa chute.

L'intervention rapide des frères Marquez

“Nous avons remarqué que Franco était complètement inconscient sur la piste de dégagement. Il était dans une position assez étrange, la tête tournée vers le haut, » a relaté Marc lors d'un événement avec les sponsors de l'équipe Gresini à Jakarta, avant de s'envoler pour Sepang. « Alex et moi nous nous sommes immédiatement arrêtés, nous avons laissé nos motos sur le sol et nous avons couru vers Franco pour le mettre en position latérale. En effet, si vous êtes inconscient et que vous regardez vers le haut, c'est dangereux, vous ne pouvez pas bien respirer. Nous l'avons retourné, nous avons ouvert sa combinaison et la visière de son casque et nous avons attendu les secours. Lorsque les médecins sont arrivés, nous sommes retournés dans le box. Sur la piste, nous sommes des adversaires, mais aussi des collègues et nous voulons le meilleur pour tous nos adversaires. »

Lire aussi:  Andrea Locatelli : "Rea sera une grande motivation, merci Yamaha"

Le programme de rétablissement de Morbidelli

Morbidelli a d'abord été transporté au centre médical du circuit, puis à l'hôpital de Faro. Suite à une première tomodensitométrie, un petit caillot de sang a été détecté dans sa tête. Après avoir passé deux jours en clinique, Franco a été autorisé à rentrer en Italie par avion, accompagné de son assistant Manuel Luchetti. Il devait initialement partir pour la pour des essais prévus du mardi 6 au jeudi 8, mais les médecins ont déconseillé ce voyage compte tenu de la durée du vol. Par conséquent, le pilote Pramac restera à Tavullia pour se rétablir et se préparer pour la dernière session de tests d'hiver prévue les 19 et 20 à Losail, au Qatar, où le championnat du monde débutera le 10 mars.

Lire aussi:  Superbike Jerez : Bulega termine en tête les deux jours de test devant Rea et Redding

Sources et références

  • Entretien avec Marc Marquez, pilote de MotoGP et intervenant lors de l'accident de Franco Morbidelli, cité par Le Monde du Moto.
  • Interview de Franco Morbidelli après son accident, recueilli par L'Équipe.
  • Commentaire de Jean-Louis Bernardelli, journaliste et expert en sports automobiles et motos, pour Auto Hebdo.
4.7/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News