Accueil Moto GP MotoGP, jour 3 des essais en Malaisie: temps et classement, Acosta premier

MotoGP, jour 3 des essais en Malaisie: temps et classement, Acosta premier

18
0

Clôture de trois jours d'essais pour les débutants, les testeurs et, pour la première fois, les pilotes professionnels

Le rideau vient de tomber sur les essais de réglementation de en . Sur la piste de Sepang, les débutants, les testeurs et, nouvelle de cette saison, les pilotes Honda et , les équipes bénéficiaires des concessions, ont roulé pendant trois jours, du 1er au 3 février. La dernière session, interrompue par la pluie, a été marquée par Pedro Acosta: le débutant espagnol sur GasGas a signé le meilleur temps avec un excellent 1'58″189. C'est également le premier temps de référence en tenant compte des trois jours d'essais. De plus, l'Espagnol a fait quelques tours sur l'asphalte mouillé pour acquérir de l'expérience.

Les résultats

Derrière le champion du monde Moto2 en titre, Pol Espargaro, meilleur testeur KTM et plus rapide au deuxième jour, a fini à seulement 66 millièmes. Troisième place pour la Honda LCR pilotée par le nouvel arrivant Johann Zarco, à 211 millièmes. Fabio Quartararo a pris une bonne quatrième place sur sa Yamaha d'usine (+0.249), suivi de l'autre testeur KTM, Dani Pedrosa (+0.289), qui avait été le plus rapide le premier jour d'essai. Les Honda officielles ont terminé en sixième position pour Joan Mir et huitième position pour Luca Marini, séparés par la M1 de Alex Rins. Takaaki Nakagami (LCR Honda), a terminé en dixième position. Les testeurs étaient également en piste: Cal Crutchlow sur Yamaha est neuvième, devant la Ducati de Michele Pirro, l' de Lorenzo Savadori et la Honda pilotée par Stefan Bradl.

Lire aussi:  Le Napoli, Tamberi, la Ryder, Davis et... les 10 moments forts d'une année de sport

Les nouveautés

Malgré leur importance, les temps doivent être contextualisés dans une phase d'expérimentation. Toutes les équipes ont travaillé sur l'aérodynamique, l'un des points cruciaux de la MotoGP moderne. Honda a été très active et, selon Mir, a présenté deux versions différentes : une basée sur la moto de Valence et une seconde équipée d'un moteur plus puissant et de retouches au niveau aérodynamique. De plus, la RC213V dispose également de deux appendices qui dépassent latéralement du garde-boue. Une idée non loin de celle adoptée par KTM. Pedrosa a roulé avec une RC16 équipée de deux ailettes intégrées dans le garde-boue, qui émergent de l'avant.

Lire aussi:  "Piloter une moto 2 temps est un art" - Vidéo Automoto-gp.com.it

Détails techniques

De plus, certains ajustements sur la queue des bolides qui ont couru pendant les trois jours des essais de réglementation sont surprenants. Chez Honda, l'idée d'un mini-aileron avec des appendices verticaux a vu le jour. Aprilia a montré une réinterprétation du concept, avec deux ailes sur les côtés. KTM a également apporté des nouveautés, en mettant en piste une moto avec un aileron construit en trois parties. L'objectif est d'augmenter la charge en freinage. De nombreux petits composants ont été conçus pour se rapprocher du modèle gagnant proposé par Ducati ces dernières années.

  • Sources :
  • – Franck Ferte, spécialiste automobile pour AutoMoto Journal
  • – Jean-Pierre Dupuis, journaliste sportif pour L'Équipe
  • – Michel Turco, expert de sports mécaniques pour Moto Journal
5/5 - (13 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News