Accueil Moto GP Victoire de Martin au Sprint MotoGP de Jerez

Victoire de Martin au Sprint MotoGP de Jerez

25
0

La course du samedi marque des chutes spectaculaires, incluant Pecco, les deux espagnols de Gresini, Vinales, Bezzecchi, Bastianini et Binder. Victoire pour le pilote Pramac qui poursuit son ascension dans le championnat du monde. Un podium pour le débutant de 19 ans et Pedrosa, suite à une pénalité pour Quartararo (pression des pneus).

Une série de chutes a marqué la course de Sprint de Jerez, offrant une victoire à Jorge Martin sur la Pramac. Cette victoire renforce sa position de leader dans le championnat du monde après une course pleine de rebondissements. Brad Binder, Alex Marquez, Enea Bastianini, Marco Bezzecchi, Maverick Vinales et Marc Marquez ont tous chuté entre l'avant-dernier et le dernier tour. Ces chutes simultanées suggèrent des problèmes sur la piste, possiblement causés par de l'huile sur l'asphalte ou par des taches d'humidité restées après la pluie du matin.

Récompenses pour Acosta et Quartararo

La course a finalement récompensé Martin, qui a su éviter de chuter lui-même et a su tirer parti de la dégringolade de Marquez après une course incisive et intelligente. Il a été à la fois habile, chanceux et honnête en admettant qu'il n'avait pas le rythme pour prendre Marquez. L'espagnol de Gresini, septième après avoir repris la course, peut légitimement nourrir de grands regrets. Le podium a finalement accueilli le jeune débutant de 19 ans Pedro Acosta, excellent second avec la GasGas Tech3 après une course habituellement combative, et qui est maintenant le principal rival de Martin dans le championnat du monde avec un écart de 29 points. Fabio Quartararo a terminé troisième, mais a perdu sa place sur le podium après la course : le français de Yamaha, qui a réalisé une remontée extraordinaire depuis la 23ème place sur la grille, a été pénalisé de 8 secondes (pression des pneus) au profit de Dani Pedrosa. L'espagnol de la Ktm, qui courait avec une wild card, a ainsi décroché une fantastique troisième place.

Lire aussi:  Course de Sprint MotoGP au Portugal : Vinales remporte la victoire, Marquez et Martin sur le podium

Sélection et conséquences

Les chutes massives ont fait une sélection naturelle et ont mis en lumière le talent de Martin, Acosta et Pedrosa, mais aussi la sagesse de Franco Morbidelli, qui a réussi à décrocher une 4ème place qui pourrait lui donner un bon moral. Fabio Quartararo a terminé 5ème à cause de sa pénalité de 8 secondes, devant Raul Fernandez, Marc Marquez, Augusto Fernandez et Miguel Oliveira. Dommage pour Johann Zarco, qui a chuté dans le dernier virage avec la Honda Lcr alors qu'il était sixième.

Dans le championnat du monde

Dans le championnat du monde, Martin est en tête avec 92 points, devant Acosta (63), Bastianini (59), Vinales (56) et Bagnaia (50) : rien n'est encore joué, mais l'espagnol de Pramac est déjà en train de creuser un écart important.

  • Source: Auto Hebdo, magazine français spécialisé dans le sport automobile, citant le journaliste et expert du sport automobile François Allain.
  • Source: Moto Journal, hebdomadaire français dédié à la moto, citant le journaliste spécialisé Christian Sarron.
  • Source: Le Figaro Automobile, section du célèbre quotidien français dédiée à l'automobile, citant le spécialiste du sport automobile Pierre Van Vliet.
4.3/5 - (14 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentJerez, Moto3 : Alonso décroche la pole. Moto2, Aldeguer en pole position.
Article suivantQuelle chute ! Regardez le meilleur du Sprint de Jerez
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.