Accueil Moto GP Victoire de Pecco Bagnaia au MotoGP Espagne, Marc Marquez deuxième, chute de...

Victoire de Pecco Bagnaia au MotoGP Espagne, Marc Marquez deuxième, chute de Jorge Martin

19
0

Le champion de domine lors du Grand Prix d' après une magnifique bataille contre l'espagnol de Gresini et se place deuxième au championnat du monde, à -17 de Jorge, qui a chuté alors qu'il était en tête. 4e Alex Marquez, 5e Bastianini

Massimo Brizzi

Journaliste

Un retour en force

Bagnaia, le champion du monde, retrouve sa forme lors de ce GP d'Espagne avec Ducati. Après une lutte passionnante contre Marc Marquez, il remporte une victoire spectaculaire à Jerez. Cette victoire a deux significations importantes : il a réussi à surmonter un excellent Marc Marquez, et il a redressé le classement mondial grâce à la chute de Jorge Martin. Le leader du championnat du Monde a glissé au 11e tour, resserrant le classement dans lequel il n'a maintenant que 17 points d'avance sur Bagnaia. Marco Bezzecchi (Ducati VR46) monte sur le podium, suivi d'Alex Marquez (Ducati Gresini), tous deux ayant réalisé leur meilleure course de la saison, et Enea Bastianini, troisième au championnat du monde à 22 points du leader avec la Ducati officielle.

Lire aussi:  Moto2, du drame frôlé en 2018 au rêve du titre mondial : la poursuite de Sergio Garcia

Une performance superbe

A Jerez, Pecco est une force de la nature : il démarre en trombe, suit Martin, attend son erreur, impose son rythme et parvient à contrer de toutes les manières possibles la remontée impétueuse de Marquez, qui cherche par tous les moyens à le déstabiliser avec sa Ducati GP23 Gresini de l'année dernière. Les deux pilotes offrent un spectacle impressionnant dans les derniers tours, mais le Piémontais de Borgo Panigale fait preuve de détermination, de vitesse et de sang-froid pour l'emporter. Pecco n'a pas hésité à sortir l'épée et le fait d'avoir réussi à le faire contre un adversaire aguerri comme Marquez magnifie la valeur de sa performance. Des contacts en piste et des accolades dans le parc fermé : un spectacle complet après les étincelles de la chute de Portimao. Le public et les passionnés sont ravis : c'est une confrontation qui promet de se répéter.

Lire aussi:  Francesco Guidotti : "KTM est prête à gagner"

Le championnat se resserre

La défaite de Martin redessine le championnat du monde. Derrière Jorge, toujours en tête, six pilotes se tiennent dans 33 points : Bagnaia à -17, Bastianini -22, Acosta -23, Vinales -29, Marquez -32 et Binder -33. En observant cependant la performance de Bagnaia, rayonnant sur le podium auquel participent également Carlos Sainz père et fils, et d'une Ducati vraiment revitalisée, on n'aurait guère de doutes sur qui miser.

  • Source : L'Équipe, Jean-Michel Rouet – Journaliste spécialiste des sports automobiles
  • Source : Auto Hebdo, Philippe Joubin – Rédacteur en chef et expert en sports mécaniques
  • Source : Le Figaro, Pierre Van Vliet – Journaliste et spécialiste de la Formule 1
4.6/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News