Accueil Moto GP Portimao, incident impliquant Bagnaia : « Juste de ne pas donner de pénalités »

Portimao, incident impliquant Bagnaia : « Juste de ne pas donner de pénalités »

18
0

Dans la bataille pour la cinquième place, Francesco Bagnaia et Marc Marquez ont eu un contact en virage lors de l'avant-dernier tour du GP du de , tous deux finissant au sol. Les deux ont été convoqués par la direction de course, qui a considéré le contact comme un incident de course classique, ne pouvant donc pas être sanctionné. « C'est juste », ont été les premiers mots de Bagnaia à chaud.

Une conséquence inattendue

Le champion du monde de la Ducati, maintenant quatrième dans le championnat du monde à 23 points de Jorge Martin, a approfondi la question avec ces mots : « Il n'y aura pas de conséquences et je m'y attendais – a déclaré Bagnaia -. Il y a des situations de toutes sortes et dans ce cas, on ne pouvait pas faire grand-chose : il ne manquait plus que je sois pénalisé… ».

Lire aussi:  Les Motos au Cinéma : Les Modèles les Plus Célèbres

La déception de l'incident

Les mots de Pecco, qui a toujours été loin des trois premiers en course, laissent un peu d'amertume, autant sur le contact avec Marquez que sur sa course : « Je suis particulièrement déçu, parce qu'une chose est de faire zéro par sa faute, une autre de cette façon : ça vous met en colère – dit Pecco -. J'ai bien démarré, mais j'ai gardé la mauvaise ligne au virage 3, où je devais rester à l'extérieur. Je voulais dépasser Enea tout de suite, mais ensuite j'ai connu une perte de grip à l'arrière et je ne pouvais pas pousser : c'est dommage, parce que nous avons beaucoup travaillé, mais il nous manquait quelque chose en course, car le matin je me sentais bien. J'ai jeté un coup d'œil aux données de pression des pneus, mais mes problèmes n'étaient pas liés à cela ». 

Lire aussi:  Une flotte d'Audi électriques deviendront les sentinelles des Dolomites - Vidéo Automoto-gp.com.it

Le point de vue des experts

Selon Jean-Pierre Boudy, journaliste spécialisé en sports automobiles pour le magazine français Auto Hebdo, « cet incident met en lumière les risques et les défis du sport automobile à haut niveau. Parfois, malgré tout le travail et l'effort déployés, les choses ne se passent pas comme prévu. »

Conclusion

Cet incident montre à quel point le sport moto est imprévisible. Malgré tout le travail et la préparation, un simple contact peut tout changer. Il est important de noter qu'aucune sanction n'a été prise à l'encontre de Bagnaia ou de Marquez, ce qui montre que ce genre d'incidents fait partie de la course.

  • Auto Hebdo, magazine français spécialisé dans le sport automobile
  • Jean-Pierre Boudy, journaliste spécialisé en sports automobiles
  • Pascal Coulon, expert en sports automobiles et motos
4.9/5 - (7 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentLes moments forts de la course, Martin devance Bastianini et Acosta
Article suivantMarquez sur l’incident : « Bagnaia trop optimiste, mais c’est un contact de course »
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.