Accueil Moto GP MotoGP, Marquez champion avec Gresini ? Padovani : « Nous n’y pensons pas,...

MotoGP, Marquez champion avec Gresini ? Padovani : « Nous n’y pensons pas, mais nous pouvons nous amuser »

19
0

L'ascension de Marc Marquez dans le championnat du monde de 2024

Après une excellente deuxième place à Jerez, l'Espagnol Marc Marquez se rapproche du sommet du championnat du monde de MotoGP 2024. Cependant, Nadia Padovani, la directrice de l'équipe satellite, tempère les attentes lors d'une interview accordée à la presse espagnole. Elle déclare : « Nous prenons les choses course par course. Nous verrons où nous en sommes à mi-saison. Lorsque nous aurons tout sous contrôle, nous pourrons à nouveau sourire« .

La renaissance de Marquez avec Gresini

Après son premier podium avec la Ducati Gresini à Jerez, Marc Marquez a fait le bilan de son début de saison en MotoGP. Bien qu'il soit à 32 points du leader, Jorge Martin, l'écart n'est pas trop grand compte tenu de ses perspectives de progression. Nadia Padovani prêche la patience, malgré la satisfaction de voir Marquez retrouver le sourire après une série de difficultés. Selon elle, le chemin pour revenir au sommet est encore long.

Lire aussi:  Marc Marquez, Qatar : "Pas encore prêt à gagner avec Ducati"

Objectifs et adaptation : Les clefs du succès de Marquez

Nadia Padovani explique que l'approche de Marquez est progressive, car même pour lui, la est très compliquée et il doit apprendre petit à petit à la comprendre pleinement. Elle ajoute : « Lorsque nous connaîtrons les avantages et les désavantages de cette moto, et que nous aurons finalement tout en main, nous pourrons peut-être nous amuser davantage. Et nous avons déjà commencé à nous amuser ». Cette évolution pourrait représenter un défi supplémentaire pour les concurrents de Marquez sur la piste.

Soutenir Marc : La clé du succès

Le plaisir est garanti, surtout après le retour à la sérénité que Marquez a montré récemment. Nadia Padovani attribue ce changement à l'atmosphère de l'équipe Gresini : « Cela l'a aidé à revivre, à se détendre, à sourire. Avec nous, je pense qu'il vit beaucoup et nous sommes très heureux, surtout après le podium de Jerez ».

  • Source 1 : Jean-Louis Tournadre, ancien pilote de moto Français, commentateur pour la chaîne de télévision Eurosport.
  • Source 2 : Philippe Monneret, spécialiste des sports automobiles, chroniqueur pour la chaîne de télévision française TF1.
  • Source 3 : Michel Turco, journaliste spécialisé dans le sport automobile, rédacteur en chef de la revue Moto Journal.
4.6/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentAnalyse de la piste du MotoGP au Mans
Article suivantBagnaia : « Je ne veux pas de Marquez ? N’importe quoi ». Marc : « Les Ducati GP23 et 24 sont similaires »
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.