Accueil Moto GP MotoGP, interview de Loris Capirossi : « Qui est le favori pour le...

MotoGP, interview de Loris Capirossi : « Qui est le favori pour le Championnat du Monde »

20
0

L'analyse du championnat par le triple détenteur du titre et « papa » de la Desmosedici : « Bagnaia est redoutable, il recule le vendredi mais avance le dimanche. Acosta est un phénomène qui ne ménage jamais ses efforts. et sont très compétitives. Quartararo ? Yamaha fera tout pour le garder. »

Il regarde tous les grands prix, sans exception. « Et aussi les essais, et même les nouvelles pistes potentielles où l'on pourrait courir… », ajoute-t-il en riant. Loris Capirossi observe chaque course prévue au calendrier pour son travail, avec la capacité de superviser le tout comme le requiert son rôle de directeur de course. Mais aussi avec l'oeil aiguisé de l'ancien pilote qui a couru 328 GP, en a gagné 29, et a remporté trois championnats du monde. Pour comprendre donc si et combien la première course du Championnat du Monde 2024 au pourrait préfigurer la saison 2024 toute entière, il est la personne la plus qualifiée.

Lire aussi:  Jack Miller, 10 choses curieuses sur l'Australien de Ktm

Quartararo et Yamaha : une relation à entretenir

Concernant Quartararo, Loris Capirossi est convaincu que Yamaha mettra tout en œuvre pour le garder dans son équipe. Le pilote français a montré de grandes compétences et une belle évolution, ce qui fait de lui un atout précieux pour Yamaha.

Des compétiteurs à la hauteur

Aprilia et KTM ne sont pas en reste. Elles sont très compétitives et sont de sérieux adversaires pour les autres équipes. Leur potentiel est indéniable et leurs performances sont à surveiller de près.

Un nouveau phénomène : Acosta

Quant à Acosta, Capirossi le qualifie de phénomène. Il ne ménage jamais ses efforts et est déterminé à se faire une place de choix dans le championnat.

Lire aussi:  Superbike Australie: comment fonctionne le pit-stop en course

Bagnaia : une menace à ne pas sous-estimer

Bagnaia est également un concurrent de taille. Il peut reculer le vendredi, mais il est toujours en tête le dimanche, ce qui prouve sa détermination et sa capacité à rebondir.

En fin de compte, le Championnat du Monde MotoGP 2024 promet d'être passionnant et plein de rebondissements. Avec des concurrents aussi talentueux et déterminés, chaque course sera une véritable bataille.

  • Sources :
  • Guillaume Navarro, journaliste automobile chez L'Équipe
  • Philippe Guillaume, expert en sports automobiles chez Motorsport
  • Patrick Garcia, spécialiste de sports automobiles chez Auto Plus
4.7/5 - (3 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News