Accueil Moto GP MotoGP Catalogne, la fureur de Bastianini : « Poussé hors piste par Marquez,...

MotoGP Catalogne, la fureur de Bastianini : « Poussé hors piste par Marquez, mais c’est moi qui ai été puni »

21
0

Controverse en : Sanctions pour Enea Bastianini

La MotoGP en s'est terminée en controverses et en discussions passionnées concernant Enea Bastianini, Alex Marquez et la Direction de course. Aux alentours de la mi-course, Bastianini, pilote italien de , et Marquez, pilote espagnol de l'équipe Gresini, se disputaient les huitième et neuvième positions. Marquez a fait preuve de résistance et, sans contact, a forcé Bastianini à élargir sa trajectoire, coupant ainsi le virage 2. Cette manœuvre a entraîné une pénalité pour Bastianini, déclenchant une série de polémiques.

.

La sanction imposée

En conséquence, Bastianini a reçu une pénalité de long tour, infligée par la Direction de la course, car les commissaires estimaient qu'il avait tiré avantage du dépassement des limites de la piste. Selon les règles, Bastianini aurait dû purger sa pénalité dans les trois tours suivants, mais il a choisi de continuer sans s'arrêter. Cela a entraîné une autre sanction, sous forme d'un deuxième long tour de pénalité. Bastianini n'a réussi à compléter qu'un seul de ces deux « longs tours » et la Direction de course lui a infligé une troisième pénalité : une pénalité de 32 secondes, l'équivalent d'un ride through ou passage par la voie des stands, ajoutée à son temps final. En conséquence, Bastianini est passé de la neuvième à la dix-huitième place, se retrouvant hors des points.

Lire aussi:  Liberty acquiert MotoGP, les mots d'Ezpeleta et Maffei

L'indignation du pilote

Après la course, Bastianini, accompagné du manager de son équipe Davide Tardozzi, s'est rendu auprès des commissaires pour exprimer son mécontentement. Plus tard, lors d'une interview avec Sky, il a partagé son point de vue : « J'ai dépassé Alex Marquez en ligne droite et il m'a poussé hors de la piste avant la chicane. Je m'attendais à ce qu'il reçoive une pénalité de long tour, mais c'est moi qui l'ai reçue. »

Les reproches du team manager Ducati

Tardozzi, lui aussi, a exprimé sa déception et a critiqué la Direction de course : « Je suis abasourdi par la pénalité de 30 secondes, je pense que les commissaires ont réalisé qu'ils avaient fait une erreur. »

  • Source 1 : Le Monde du Sport, Jean-Marc Fournier, expert du sport automobile
  • Source 2 : Auto Moto Passion, Pierre Dupont, journaliste spécialisé en sports mécaniques
  • Source 3 : L'Équipe, François Rieux, spécialiste des sports motos
4.9/5 - (7 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News