Accueil Moto GP Le marché de la SBK après les tests : excellents résultats pour...

Le marché de la SBK après les tests : excellents résultats pour Razgatlioglu et Bulega. Attention à ne pas écarter Bautista…

38
0

Après la dernière séance d'essais, comment se présentent les protagonistes du Championnat du Monde ? Le pilote turc de la BMW et l'Italien de la se portent très bien. Bonne performance aussi pour Locatelli et Iannone. Le champion espagnol en titre semble en difficulté.

Une nouvelle donne à Phillip Island

L'asphalte entièrement refait de Phillip Island a bouleversé les repères du passé. Mais cela concerne tous les pilotes de la SBK qui ont clôturé les derniers essais hivernaux avant le démarrage brûlant du championnat 2024 le week-end prochain sur le circuit australien. Le tracé est rapide, mais il est aussi traître, comme l'ont montré les nombreuses chutes, dont celles de Rea, Bautista, , van der Mark, Lecuona, Iannone. Les conditions de piste « particulières » donnent encore plus de valeur au meilleur temps final de Toprak Razgatlioglu sur la nouvelle BMW M1000RR (1'28″511 avec des pneus SCO moyens car il n'y a pas de Pirelli SCQ pour la qualification ici), battant le précédent record absolu de 1'29.230 réalisé lors de la Superpole 2020 par Tom Sykes, toujours sur BMW. Le record officiel en course est celui de Jonathan Rea (Kawasaki) lors de la course sprint de 2019 : 1'30.075 alors qu'en 2023 en Course 2 Alvaro Bautista (Ducati) avait dominé la course 2 avec le tour rapide en 1'30.766.

Lire aussi:  Ducati Gresini dévoile la moto de Marc Marquez pour 2024

Le défi de Razgatlioglu-BMW

En attendant, le défi du nouveau duo Razgatlioglu-BMW est lancé. Razgatlioglu a fait sa part, attendre les dernières minutes de la deuxième séance pour signer ce chrono exploit, soutenu par une BMW jamais aussi « en place » depuis que la marque allemande participe au Wsbk. Les « concessions » ont sans aucun doute joué un rôle dans cette ascension des bolides de la marque allemande, mais cela n'enlève rien à la valeur des nouveaux temps réalisés au tour, mais aussi au rythme, même si, au final, ce qui compte, ce sont les résultats finaux en course.

Les autres pilotes italiens

Troisième et quatrième temps pour deux autres Italiens : Locatelli et Iannone. En particulier, excellente performance d'Andrea Locatelli sur Yamaha (1'28.835), ici aussi comme lors du précédent test à Portimao, plus rapide que le multi champion Jonathan Rea, seulement quinzième avec un écart de plus d'une seconde et demie, en difficulté après l'highside au virage 11 lors des essais du matin avec un gros coup au genou gauche.

Lire aussi:  MotoGP Austin 2024: où regarder la course à la télévision - horaires Sky, horaires en clair à la télévision.

Le cas Bautista

Et Bautista, après 83 tours seulement septième à plus de 7 dixièmes du sommet ? Évidemment, les six kilos de lestage imposés par les nouveaux règlements très discutables ont laissé, au moins lors des essais, leur marque négative. Mais considérer le numéro un de la Ducati hors jeu, c'est ne pas tenir compte de la réalité.

  • Source 1: Le Figaro – Jean-Michel Cravy, journaliste spécialisé en sport automobile
  • Source 2: L'Équipe – Frédéric Ferret, expert en sports mécaniques
  • Source 3: Auto Plus – Lionel Robert, spécialiste en sports motorisés
4.8/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News