Accueil Moto GP Incroyable en SBK : arrêt aux stands pour changement de pneus en...

Incroyable en SBK : arrêt aux stands pour changement de pneus en Australie

48
0

Protocole de sécurité renforcé sur les pistes de courses

Face à un nouvel enrobé trop abrasif, une série de décisions ont été prises pour garantir la sécurité des pilotes sur les circuits. Le Dorna, la Fim, la Direction de la Course et Pirelli ont convenu d'organiser des courses avec des arrêts aux stands obligatoires.

De nouvelles règles pour garantir la sécurité des pilotes

Pour assurer la sécurité de tous les pilotes, la Direction de la Course en collaboration avec le Phillip Island Grand Prix Circuit et la Dorna Wsbk Organization ont décidé que les pneus arrière ne pourront pas être utilisés pour plus de onze tours dans la classe Superbike et pour plus de dix tours dans la classe Supersport. En outre, la distance de la Course 1 et de la Course 2 de la Sbk a été réduite à vingt tours et deux sets supplémentaires de pneus ont été attribués à chaque pilote de chaque classe. En résumé, les courses des deux classes auront lieu avec un arrêt obligatoire aux stands pour le changement de pneus, à l'instar de ce qui se fait en Formule 1. Cette décision a été prise après avoir examiné les informations relatives au nouvel enrobé récemment posé sur le circuit australien et observé lors des tests de la Sbk et de la Ssp.

Lire aussi:  Les temps forts des qualifications : Martin décroche la pole position - Vidéo Automoto-gp.com.it

Le nouvel enrobé et ses conséquences

Selon Pirelli, le nouvel enrobé offre une adhérence bien supérieure à celle de l'ancien et a joué un rôle clé dans l'amélioration des performances et des résultats observés lors des tests. Cependant, il s'est également révélé très agressif pour les pneus, les portant à des températures de fonctionnement jamais atteintes auparavant et accélérant considérablement leur usure.

La fenêtre de changement de pneus

Dans les deux classes, les pilotes disposeront d'une fenêtre de trois tours pour effectuer le changement de pneus avec un temps fixe de trois minutes dans les stands. En Superbike, cette fenêtre sera du neuvième au onzième tour, tandis qu'en Supersport, elle sera du huitième au dixième tour. Les pilotes devront obligatoirement changer le pneu arrière mais pourront décider de changer ou non le pneu avant en fonction de leur disponibilité.

Lire aussi:  MotoGP Qatar : Les notes | Automoto-gp.com.it

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les sources suivantes :

  • Le magazine Auto Hebdo, réputé pour son analyse approfondie des sports mécaniques.
  • Les commentaires de Jean-Louis Moncet, journaliste spécialisé dans les sports automobiles, sur son blog Auto Plus.
  • Les analyses de Paul-Henri Cahier, expert en sports automobiles, dans le magazine Journal.
5/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News