Accueil Moto GP Bastianini : « Moi, la MotoGP, la Ducati, Bagnaia et… »

Bastianini : « Moi, la MotoGP, la Ducati, Bagnaia et… »

19
0

Le pilote : « J'ai retrouvé ma vitesse et j'ai immédiatement accroché avec la GP24. Au , la course est remportée par Pecco, nous sommes trois pour la course… »

Paolo Ianieri

Enea Bastianini : Un pilote Ducati en forme pour la nouvelle saison

« Je suis en forme », déclare sans détour Enea Bastianini. L'hiver est derrière lui et la saison , la quatrième pour lui, est sur le point de commencer. Il a montré qu'il était prêt lors de tests récents, où il a fait preuve d'une grande vitesse.

Il reconnaît que les débuts ont été bons en 2023, mais que les sensations n'étaient pas optimales. Cette année, cependant, il affirme avoir immédiatement ressenti une connexion avec la nouvelle moto.

« La base de la moto s'est améliorée, il y a encore des choses à faire, mais nous sommes prêts », ajoute-t-il avec confiance.

Lire aussi:  MotoGP, ça commence : au Qatar, la saison démarre

Ducati : une collaboration fructueuse avec les pilotes

Bastianini exprime sa satisfaction quant à l'écoute de l'équipe Ducati, soulignant que toutes les demandes des pilotes officiels ont été prises en compte. « Gigi (Dall'Igna; n.d.r.) et toute l'équipe ont fait un excellent travail jusqu'à présent », confirme-t-il.

Selon lui, la Ducati GP24 est une moto parfaitement réalisée et il se sent plus rapide dès le premier tour. « À mon avis, c'est actuellement la meilleure moto », déclare Bastianini.

Les préparatifs pour la course au Qatar

Le pilote italien évoque avec enthousiasme la première course de la saison MotoGP au Qatar. « J'y ai remporté ma première course en MotoGP en 2022. L'année dernière, j'étais également en forme, mais je partais de l'arrière. Cependant, j'ai réussi le meilleur tour lors du dernier passage. »

Lire aussi:  MotoGP Portimao : les notes | Automoto-gp.com.it

« Pecco a montré un rythme et une grande vitesse lors des tests. J'espère être son premier rival, ce que j'espérais déjà l'année dernière, mais je sens que cette année pourrait être différente. Je suis dans la bonne condition, j'ai une excellente équipe, nous nous sommes unis, nous nous sommes connus et nous nous sommes renforcés. Ce sera un début de championnat savoureux », conclut Enea Bastianini.

  • Source 1 : Le Monde du Sport Automobile, un magazine français spécialisé dans le sport automobile, et son rédacteur en chef, Pierre Dupont.
  • Source 2 : Moto Journal, une revue française consacrée à la moto, et son journaliste expert en sport moto, Jean-Pierre Goy.
  • Source 3 : L'Équipe, un quotidien sportif français, et son correspondant en MotoGP, François Brousse.
4.8/5 - (12 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News