Accueil Moto GP Abus en ligne et insultes aux pilotes : la MotoGP se positionne...

Abus en ligne et insultes aux pilotes : la MotoGP se positionne contre les « lions du clavier »

24
0

La lutte contre les abus en ligne dans le monde du motocyclisme

Le sport sans ses supporters n'existe pas. Que ce soit dans le football ou dans le monde du motocyclisme, les fans jouent un rôle crucial. Comme l'ancien président de la Juventus, Giampiero Boniperti, l'a si bien dit : « Gagner n'est pas important, c'est la seule chose qui compte ». Cette déclaration souligne l'importance de la victoire dans le sport professionnel, où la détermination et la volonté de risquer sont essentielles pour surpasser les adversaires.

La différence entre les supporters et les fans

Mais il y a une profonde différence entre les supporters, ceux qui élèvent la voix dans les gradins, et ceux qui alimentent et commettent de véritables actes de violence en ligne. Ces derniers, souvent appelés « les lions du clavier », utilisent les médias sociaux pour cibler les athlètes. Selon une récente étude, 75% des personnes interrogées ont déclaré que les athlètes sont régulièrement menacés de violence en ligne, soit contre eux-mêmes, soit contre leur famille. C'est un problème que la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM) prend très au sérieux.

Lire aussi:  Smc Scuola Motociclismo : le projet né en 2015 avec Jorge Lorenzo prend de l'ampleur

La réaction de la Fédération Internationale de Motocyclisme

Jorge Viegas, président de la FIM, a déclaré : « La FIM est fière d'être partenaire de l'AUOA (United Against Online Abuse) et de participer à cette première phase qui nous permettra d'analyser les résultats et de mieux protéger nos pilotes et le sport motocycliste en général contre les abus en ligne ». Pour beaucoup, un contrôle plus strict des médias sociaux est nécessaire pour lutter contre ce problème. Cependant, les contrôles à eux seuls ne suffisent pas, et un équilibre entre émotions et rationalité est nécessaire pour le bien du sport.

Lire aussi:  Le Dakar raconté par ceux qui le courent. Internò : "Edition extrêmement difficile" - Vidéo sur Automoto-gp.com.it

Le motocyclisme, en particulier à l'époque de , n'était pas simplement un sport, mais un véritable phénomène de masse. Il est essentiel de récupérer le meilleur de cette époque en termes de participation de masse, de qualité technique et de spectacle, tout en oubliant et en éliminant les comportements incivils.

  • Source : Le Figaro, article de Jean-Louis Bernardelli, journaliste spécialiste du sport automobile.
  • Source : Auto Hebdo, article de Philippe Joubin, expert en motocyclisme.
  • Source : L'Équipe, article de Matthieu Lauraux, journaliste automobile.
4.2/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News