Accueil Moto GP Test MotoGP Malaisie jour 1 : chutes pour Bagnaia et Marc Marquez...

Test MotoGP Malaisie jour 1 : chutes pour Bagnaia et Marc Marquez dans la matinée

16
0

Première session d'essais en avec des glissades sans conséquences, tant pour le champion de la que pour l'espagnol de l'équipe Gresini. À la pause déjeuner, Martin est le plus rapide, devant le surprenant Acosta

Des débuts mouvementés pour les deux protagonistes les plus attendus

La première journée de tests collectifs à Sepang a été marquée par des chutes, tant pour Pecco Bagnaia que pour Marc Marquez : aucun incident pour les deux champions, mais un départ sur les chapeaux de roues. Cependant, malgré ces chutes sans conséquences, la séance d'essais a été quelque peu freinée.

Pecco tombe et finit… dans le panier


L'iridato de la Ducati est tombé au virage 11 lors de son tour lancé, seulement 15′ après le début de la session : aucun dommage pour lui, mais la glissade a entrainé l'exposition du drapeau rouge et un retour aux stands… particulier. Bagnaia, en effet, se fait emmener assis sur sa Ducati dans un panier tiré par une camionnette. De retour en piste, Bagnaia termine 28 tours à la pause, avec le 11ème temps.

Lire aussi:  Davide Brivio, directeur d'équipe de MotoGP, rejoint Aprilia Trackhouse

Marc glisse et est retardé


Pour Marc Marquez, qui retrouve la Ducati Gresini après avoir goûté à la session de Valence, il y a eu une glissade au dernier virage : l'espagnol s'appuie sur l'asphalte, mais relève la moto et repart. Cependant, le travail de sa matinée est en partie compromis par un problème technique qui l'oblige à s'arrêter avec sa GP23 en bord de piste. Lui aussi est remorqué aux stands, mais de manière plus conventionnelle que Bagnaia, pour finir la matinée à la 16ème place avec un retard de 1″3 par rapport au sommet.

Martin ok


En tête, à la pause déjeuner, il y a l'espagnol Jorge Martin, qui avec la Ducati Pramac est le seul à descendre sous l'1'58 », fixant les aiguilles à 1'57″951 avec Desmosedici GP24. Derrière lui, le toujours plus convaincant Pedro Acosta : le rookie de GasGas Tech3 est à 269 millièmes et précède la Ducati VR46 de Fabio Di Giannantonio (0.374) et celle officielle d'Enea Bastianini (0.533).

Lire aussi:  Bagnaia, quelle fête : Valentino Rossi est aussi présent

Les deux Fernandez à terre


Chutes en matinée également pour Raul Fernandez, au virage 11, avec l'espagnol de l' Trackhouse emmené au centre médical pour des examens, heureusement rassurants, et pour Augusto Fernandez (GasGas Tech3). Absent Franco Morbidelli, à sa place sur la Ducati Pramac, il y a le testeur Michele Pirro, à cause des suites de sa chute lors des essais de Portimao : après d'autres contrôles médicaux, l'équipe de Paolo Campinoti espère réussir à le mettre en piste pour la dernière journée de tests jeudi 8. La conclusion de la première journée est prévue pour 11h en Italie.

  • Source 1 : Jean-Louis Bernardelli, journaliste sportif spécialiste des sports mécaniques.
  • Source 2 : Philippe Monneret, ancien pilote de moto et expert en sports mécaniques.
  • Source 3 : Frédéric Garcia, journaliste spécialisé dans le sport automobile et moto pour le magazine Auto Moto.
4.5/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News