Accueil Moto GP MotoGP Mugello : Bagnaia remporte le Sprint, chute de Martin

MotoGP Mugello : Bagnaia remporte le Sprint, chute de Martin

11
0

Le champion de est irréprochable dès le début : un sprint extraordinaire sur Marc et Acosta. Bastianini et le leader du championnat du monde sont à terre, maintenant à +27 points sur Pecco. Bonne 4ème place pour Morbidelli

Massimo Brizzi

Journaliste

Pecco Bagnaia peut enfin célébrer son samedi italien. À l'occasion du Sprint de , le champion de Ducati remporte sa première victoire de la lors de la course courte du week-end, mettant fin à une disette qui durait depuis le samedi du GP d'Autriche de la saison dernière. Un départ percutant et une gestion impeccable de la course, maintenant toujours ses adversaires à distance. Marc Marquez est second après une belle course et Pedro Acosta est troisième, toujours protagoniste et incisif avec la Gasgas. Enea Bastianini est tombé au 3ème tour après un contact non sanctionné avec Jorge Martin, ensuite, l'espagnol de Pramac : le leader du championnat du monde glisse à San Donato au 8ème des 11 tours, roulant dans le gravier. Il laisse ainsi des points précieux dans la poussière : il est toujours en tête du championnat du monde, mais a maintenant 27 points d'avance sur Bagnaia et 32 sur Marquez. La course au titre est de plus en plus réduite à ces trois là, qui sont d'ailleurs en compétition pour la seconde Ducati officielle.

Le retour de Morbido

—  

Bonne 4ème place de Franco Morbidelli qui, avec une course enfin consistente et brillante, sauve le bilan de Pramac, devançant l'Aprilia de Maverick Vinales et la KTM de Brad Binder. Le sud-africain a fait illusion au départ avec un sprint monstrueux de la 13ème place sur la grille à la 4ème après quelques virages, mais il a ensuite ralenti son rythme. Derrière lui se trouve la septième place de Fabio Di Giannantonio, auteur d'un bon rattrapage depuis la 14ème place sur la grille, devant Alex Marquez et Aleix Espargaro, qui clôture la zone des points.

Lire aussi:  Prévision gagnante MotoGP : cotes pour la saison mondiale

Une course linéaire, avec un départ régulier, beaucoup de batailles au fil des cordes et un Bagnaia sûr et solide dans son rôle de leader. Toutes les émotions étaient derrière lui. Elles ont été offertes, aussi bien par les dépassements toujours décidés d'Acosta (très beaux ceux sur Vinales à Correntaio et sur Binder à Bucine) que par Marquez (effrayant celui sur Binder, côte à côte et très proches vers San Donato), mais aussi par les chutes. Au-delà de l'incident de Martin, sa deuxième ‘x' de la saison après la glissade en course à Jerez, celle de Bastianini brûle. Enea avait le rythme et la position pour le podium, mais en tirant le frein sur Jorge pour la deuxième place, il est allé trop loin à San Donato et en refermant la trajectoire, il a croisé la ligne avec celle de l'espagnol à l'intérieur. Contact entre les carénages et la Ducati rouge part en dérapage. Dommage. Reste la fête du box Ducati, avec un Bagnaia complètement relancé après la chute dans le sprint de Montmelò. D'un samedi à l'autre : en seulement 7 jours pour Pecco, c'est une toute autre musique. Toute italienne.

Lire aussi:  Moto2 Catalogne, Ogura triomphe sur Garcia. Aldeguer créé la surprise : chute lors du long tour.

MotoGP, Sprint Mugello : le classement

  1. F. Bagnaia, Ducati 19'30.251
  2. M. Marquez, Ducati Gresini +1.469
  3. P. Acosta, GasGas Tech3 +4.147
  4. F. Morbidelli, Ducati Pramac +5.421 
  5. M. Viñales, Aprilia +7.693
  6. B. Binder, KTM +8.271
  7. F. Di Giannantonio, VR46 Ducati +8.571
  8. A. Marquez, Ducati Gresini +8.846 
  9. A. Espargaro, Aprilia +8.984
  10. R. Fernandez, Aprilia Trackhouse +10.085
  11. M. Bezzecchi, VR46 Ducati +10.199
  12. J. Miller, KTM +13.988
  13. A. Rins, Yamaha +14.137
  14. P. Espargaro, KTM +18.259
  15. J. Zarco, LCR Honda +18.309 
  16. T. Nakagami, LCR Honda +19.374
  17. A. Fernandez, GasGas Tech3 +23.060
  18. L. Savadori, Aprilia +24.596
  19. L. Marini, Honda +25.587



.

4.9/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News