Accueil Moto GP MotoGP, les pilotes les plus forts en virage serré

MotoGP, les pilotes les plus forts en virage serré

13
0

L'évolution constante du style de conduite en

Depuis plus de 20 ans, le style de conduite des pilotes en MotoGP a subi une évolution continue, influencée principalement par les avancées technologiques. La manière de piloter un prototype 4 temps de 250 Cv et 350 km/h a été modifiée de manière significative par l'évolution incessante de tous les éléments en jeu, des pneus à l'électronique, en passant par l'aérodynamique. Ces changements ont obligé à des adaptations plus ou moins évidentes dans l'utilisation de ces bolides.

Le style de conduite unique de chaque pilote

Les meilleurs professionnels de la vitesse sur deux roues ont su combiner leur talent avec ce processus d'évolution. Chaque pilote a son propre style de conduite unique. Cependant, il est possible de faire des distinctions en fonction de l'approche générale. Certains sont plus adroits au freinage, d'autres sont plus efficaces en courbe, tandis que certains sont plus nets dans leurs trajectoires, etc.

Lire aussi:  Dakar 2024 moto : Brabec remporte la dixième étape et renforce sa position de leader

Les meilleurs freineurs de l'histoire de la MotoGP

Quand il s'agit de freineurs, c'est-à-dire de ces pilotes qui ont tendance à freiner au dernier mètre de piste, généralement avec une grande force initiale pour entrer profondément dans le virage (et peut-être effectuer un dépassement en même temps), de nombreux noms viennent à l'esprit. Le plus important dans l'ère moderne est probablement Valentino Rossi. Le multi-champion de Pesaro excelle par de nombreux talents, mais une grande partie de ses succès est également due à son exubérance au freinage.

Les élèves talentueux de l'école italienne

L'école italienne des freineurs comptait déjà des noms importants comme Loris Capirossi, Andrea Dovizioso et Marco Melandri, et a continué à gagner des adeptes avec les nombreux élèves du « Docteur », du regretté Marco Simoncelli au double champion, Francesco Bagnaia. Il y a beaucoup de pilotes forts en freinage, à commencer par le multi-champion Marc Marquez, vraiment phénoménal sur les freins, pour arriver à Fabio Quartararo, Jack Miller ou Alex Barros, des pilotes qui ont également leurs points forts dans d'autres qualités.

Lire aussi:  De Rossi à Vezzali, voici les Valentins du sport italien

En regardant l'ère des deux temps, il y en a beaucoup d'autres, comme l'intrépide Kevin Schwantz ou le funambule Randy Mamola. Ici, nous nous concentrons uniquement sur la MotoGP, en listant les freineurs purs les plus incisifs.

Sources d'information

  • Magazine français spécialisé en automobile et moto : Auto Moto
  • Journaliste expert en sports automobiles et motos : François Vasseur
  • Spécialiste français du sport automobile et moto : Pierre Dupasquier
4.4/5 - (5 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News