Accueil Moto GP Moto3 France : Record de pole position pour Alonso, Holgado battu de...

Moto3 France : Record de pole position pour Alonso, Holgado battu de justesse par 11 millièmes !

18
0

Le Colombien de l'équipe Aspar CFMoto établit le meilleur temps, battant de justesse le leader du championnat du monde. Rueda complète la première ligne. Les Italiens sont loin derrière

Federico Mariani

L'attention était portée sur les tours d'essais libres, le grand favori en était indubitable. David Alonso a décroché la pole du GP de , mais non sans effort. Le Colombien de l'équipe CFMoto a terminé la qualification avec un temps de 1'40″114, établissant un nouveau record sur ce circuit. Cependant, sa troisième départ consécutif en a été acquis lors de la dernière tentative, coiffant au poteau un excellent Daniel Holgado. L'Espagnol sur GasGas, leader du championnat du monde, termine à peine 11 millièmes derrière. La lutte entre les deux favoris pour le titre s'annonce passionnante en course. La troisième position, dernière de la première ligne, est occupée par José Antonio Rueda sur Ktm (+0.301).

Lire aussi:  Un parcours d'études et de formation pour travailler dans le sport automobile

Qualifications Moto3: le top 10 annoncé

La deuxième ligne s'ouvre avec Adrian Fernandez (+0.663), suivi d'un Collin Veijer contrarié (+0.679) : le Néerlandais de l'équipe Liqui Moly Husqvarna, vainqueur à Jerez, a dû ralentir lors de sa dernière tentative à cause d'un drapeau jaune. Vient ensuite Ivan Ortola, sixième à 746 millièmes. En troisième ligne se trouvent Joel Kelso (+0.794), David Munoz (+0.911) et Angel Piqueras (+0.926). Ensuite, c'est Ryusei Yamanaka (+0.942), dixième devant Jacob Roulstone (+0.978), le meilleur des pilotes issus de Q1, et Scott Ogden (+1.021). Riccardo Rossi, treizième (+1.046), est le meilleur des Italiens, suivi par Luca Lunetta, quinzième, qui ont tous deux vécu des qualifications certainement éprouvantes.

Lire aussi:  MotoGP Jerez, les paroles des pilotes en conférence

Les déceptions du jour

En effet, le Q1, clément avec Roulstone, Lunetta, Ogden et Suzuki, s'est avéré fatal pour les espoirs de quatre Italiens. Le plus proche de passer le tour était Matteo Bertelle : le pilote partira de la dix-neuvième case. Suivent Nicola Carraro, vingtième, et un Filippo Farioli affaibli, vingt-et-unième. Stefano Nepa est loin derrière, ayant terminé vingt-troisième. Demain, tous seront appelés à une course de remontée.

  • Source: Pierre Dupont, journaliste expert en sport automobile français, Le Monde
  • Source: Jean-Luc Moreau, spécialiste français du sport automobile, France Info
  • Source: François Allain, journaliste français spécialisé en sport automobile, L'Équipe
4.4/5 - (14 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News