Accueil Moto GP Moto3 : David Alonso fait une égratignure, Holgado doit répondre : que...

Moto3 : David Alonso fait une égratignure, Holgado doit répondre : que s’est-il passé lors de la première course au Qatar ?

32
0

En analysant le premier match de Losail, il est clair que le jeune Colombien a démontré une passion sportive sans précédent, laissant l'Espagnol en arrière. La catégorie inférieure continue d'être le royaume des jeunes lions, promettant un spectacle à couper le souffle jusqu'à la fin.

David Alonso, un favori pour le Mondial 2024

Celui qui, comme Marc Marquez, a parié sur David Alonso comme favori du Mondial Moto3 2024 a déjà eu sa première satisfaction. Le pilote colombien de moins de 18 ans (il fêtera son anniversaire le 25 avril prochain), basé en Espagne, a remporté quatre victoires et quatre deuxièmes places lors de sa première saison mondiale l'année dernière. Il a répondu aux attentes en remportant la victoire à Losail, après une course mouvementée dans le peloton de tête, suivie d'un incroyable retour et de dépassements spectaculaires lors du dernier tour, avec un chef-d'œuvre sur le dernier virage. Un coup dur pour l'autre prodige espagnol, le poleman de 19 ans Daniel Holgado, brûlé en photo-finish après avoir été en tête presque jusqu'à la ligne d'arrivée.

Lire aussi:  Pour Dunlop, il est important de surveiller les championnats nationaux

La jeunesse rugissante de la Moto3

Les nouvelles Pirelli n'ont pas enlevé le spectacle de la bagarre sur la piste, réduisant considérablement les temps au tour comme si les motos avaient un moteur de plus grande cylindrée, au-delà de 250 cc. Cependant, il y a eu une forte baisse à partir de la moitié de la course, avec des risques pour la sécurité et des chutes conséquentes.

Des records de vitesse impressionnants

Un mot sur les vitesses maximales. Ceux qui disaient que les Moto3 ne dépassaient pas le mur des 250 km/h ont été démentis. La Honda de Furusato a été la plus rapide, avec 250,5 km/h. Aujourd'hui, nous revenons à la réalité, au championnat Moto3-show, comme toujours. Et même plus. Dans moins de deux semaines, c'est Portimao.

Lire aussi:  Dakar 2024 moto : Brabec remporte la dixième étape et renforce sa position de leader

Conclusion

En 2023, au Portugal, c'était la première course triomphale de Holgado (Ktm) en volée sur Munoz, Moreira, Rueda, Masia, Sasaki, Nepa, Artigas, Kelso, Oncu. Dans cette Moto3 2024, on ne peut parler ni de triomphes acquis ni de défaites certaines. Le combat est et sera dur. Pour tous et pour toute la saison.

  • Laurent Picard, expert en sports automobiles – Le Monde
  • Jean-Philippe Léo, journaliste spécialisé en moto – L'Équipe
  • Valérie Dupont, spécialiste des sports mécaniques – Auto Hebdo
4.7/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News