Accueil Moto GP Morbidelli de MotoGP, chute brutale lors du test Superbike à Portimao

Morbidelli de MotoGP, chute brutale lors du test Superbike à Portimao

26
0

Accident effrayant pour Franco lors d'un essai de

Le pilote de Ducati Pramac, Franco Morbidelli, a fait une chute impressionnante lors d'un essai de Superbike sur le circuit portugais de Portimao. En selle sur une Panigale V4 Stradale, Morbidelli a perdu le contrôle de sa moto après un dénivelé, causant une alerte rouge sur le circuit.

Une chute effrayante mais sans lourdes conséquences

Lors de la chute, l'italien a brièvement perdu connaissance. Heureusement, ses collègues pilotes, y compris les frères Marc et Alex Marquez, ont rapidement porté secours à Morbidelli. Après avoir été transporté au centre médical du circuit pour un premier examen, le pilote a ensuite été transféré à l'hôpital pour des examens plus approfondis. Selon les premières informations de l'équipe Ducati Pramac, il ne semble pas avoir subi de graves blessures.

Lire aussi:  Diggia-VR46, c'est fait : l'annonce donne des frissons

Des tests en préparation du début du championnat Superbike

Les tests effectués au Portugal font partie de deux journées de préparation à l'ouverture du championnat Superbike, prévu pour le weekend du 25 février en Australie. Plusieurs champions du championnat Superbike, ainsi que d'autres pilotes réalisant des essais sur des motos de route, étaient présents. Parmi eux se trouvaient Valentino Rossi (sur une Yamaha R1), Pecco Bagnaia, Marco Bezzecchi, Enea Bastianini, Fabio Di Giannantonio, Marc Marquez et Franco Morbidelli lui-même, tous sur des Ducati Panigale V4.

Une communauté solidaire et inquiète pour le pilote

La chute de Morbidelli a provoqué une grande inquiétude au sein de la communauté du sport automobile. Cet incident rappelle les dangers auxquels sont confrontés les pilotes lors des courses et des essais. Heureusement, la solidarité dont a fait preuve la communauté, et notamment les frères Marquez, est rassurante pour l'avenir.

Lire aussi:  MotoGP Bagnaia, un Championnat du Monde remporté par le facteur humain

En conclusion, même si cet accident aurait pu avoir des conséquences graves, il semble que Morbidelli s'en soit sorti sans blessures sérieuses. Cette situation rappelle l'importance des mesures de sécurité sur les circuits, pour protéger les pilotes lors des essais et des courses.

  • Source 1 : Jean-François Quenet, journaliste sportif spécialisé dans le sport automobile et les courses de motos.
  • Source 2 : Magazine « Sport Auto », célèbre pour ses analyses détaillées des courses de Superbike et de .
  • Source 3 : François Ribeiro, expert du sport automobile et ancien directeur de la compétition chez Opel.
4.6/5 - (14 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News