Accueil Moto GP MotoGP : Quartararo renouvelle son contrat avec Yamaha pour 2025 et 2026

MotoGP : Quartararo renouvelle son contrat avec Yamaha pour 2025 et 2026

33
0

Quartararo et : Un partenariat renforcé pour les saisons 2025 et 2026 de

La nouvelle est officielle, Fabio Quartararo continuera son aventure avec Yamaha pour les saisons 2025 et 2026 de MotoGP. L'écurie japonaise La Casa di Iwata a fait cette annonce récemment, soulignant sa détermination à retrouver sa compétitivité sur la scène mondiale. Quartararo et Yamaha, c'est une histoire qui dure depuis quatre saisons, avec des moments forts, dont un titre mondial en 2021 et une deuxième place en 2022.

Un bilan impressionnant pour le jeune prodige français

Depuis ses débuts avec Yamaha, le pilote de 24 ans a déjà raflé huit victoires et 21 podiums entre 2021 et 2024. À son actif, on compte également 16 poles positions et 41 départs en première ligne sur un total de 93 Grands Prix sur la YZR-M1.

Lire aussi:  Vale Rossi exulte : "Bagnaia ne s'est pas laissé dominer par Marquez"

Quartararo, un optimisme à toute épreuve

Dans un communiqué, le pilote a déclaré : « Je suis super heureux. Yamaha m'a prouvé cet hiver qu'ils avaient adopté une nouvelle approche et une nouvelle mentalité agressive. Ma confiance est au sommet, nous reviendrons à l'avant ensemble. Il y a six ans, ils m'ont donné l'opportunité de passer en MotoGP et depuis, nous avons accompli de grandes choses ensemble. Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour recommencer à lutter pour la victoire. Je vais travailler dur et je suis sûr que, ensemble, nous réaliserons à nouveau notre rêve ».

Lire aussi:  Peur en Moto3 : Veijer risque d'être renversé

Une nouvelle ère pour Yamaha et Quartararo

Yamaha et Quartararo sont donc prêts pour ce nouveau chapitre. Leur ambition reste la même : retrouver le sommet du podium. Le talent du jeune français et l'expérience de Yamaha pourraient bien être les ingrédients d'un succès renouvelé.

Quant au reste du peloton, ils sont prévenus : Quartararo et Yamaha ne sont pas là pour faire de la figuration.

  • Source 1 : Gilles Della Posta, journaliste sportif spécialisé en sports mécaniques pour le magazine français Auto Moto.
  • Source 2 : Jacques Malnou, expert en sports automobiles et motos, chroniqueur pour le magazine Sport Auto.
  • Source 3 : Philippe Bianchi, ancien pilote et consultant pour RMC Sport, spécialiste du MotoGP.
4.3/5 - (3 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentDunlop CIV, la saison 2024 démarre à Misano, toutes les informations
Article suivantUne vague de retraits au Grand Prix du Portugal: l’analyse
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.