Accueil Moto GP MotoGP Austin : Vinales décroche la pole sur l’Aprilia. Bagnaia termine 4ème.

MotoGP Austin : Vinales décroche la pole sur l’Aprilia. Bagnaia termine 4ème.

26
0

Record de piste pour Maverick Vinales aux GP des Amériques

Sur la piste texane, Maverick Vinales a établi un nouveau record. L'espagnol sur sa moto a signé la pole du Grand Prix des Amériques de , avec un temps de 2:00.864. Ceci a non seulement établi un nouveau record de piste à Austin, mais a également confirmé que la performance qu'il avait montrée à Portimao avec la RS-GP n'était pas un coup de chance.

Vinales, Acosta et Marquez: un podium impressionnant

Dans le sillage de Vinales, nous retrouvons Pedro Acosta, le prodigieux rookie de GasGas, qui a terminé deuxième à 0.328 derrière Vinales. Le huit fois champion du monde Marc Marquez, sur sa Gresini, a terminé troisième, à 0.402 du leader. Il est, en fait, le premier des pilotes des Ducati de Borgo Panigale à franchir la ligne d'arrivée.

Lire aussi:  Course de Sprint MotoGP au Portugal : Vinales remporte la victoire, Marquez et Martin sur le podium

Ducati : des hauts et des bas

Les Ducati officielles, quant à elles, ont terminé en deuxième ligne. Pecco Bagnaia a terminé quatrième, avec 0.488 de retard sur Vinales, suivi de son coéquipier Enea Bastianini (+0.575). Le leader du championnat du monde, Jorge Martin, a eu plus de mal lors des qualifications. Le pilote espagnol de la Ducati Pramac a chuté à deux reprises, d'abord au virage 11, puis au virage 20. Malgré ces revers, il a réussi à terminer avec le sixième meilleur temps, à 0.647 derrière Vinales.

Le reste du peloton

Aleix Espargaro a complété le top 10 avec la deuxième Aprilia, suivi de Fabio Di Giannantonio, Franco Morbidelli et Marco Bezzecchi sur leurs Ducati. Jack Miller et Alex Marquez ont clôturé le top 12.

La qualification 1: une course difficile pour certains

Jack Miller et Alex Marquez ont réussi à se qualifier pour la Q2. Cependant, Fabio Quartararo a terminé 16e sur la grille, derrière son coéquipier Rins, après avoir également chuté. Brad Binder, le sud-africain de KTM, qui est actuellement deuxième au championnat du monde, partira seulement 17e. Ce sera donc une course difficile pour lui.

Lire aussi:  Moto3, GP Portugal : Holgado bat Rueda et prend la tête du classement

En conclusion, cette course a montré une fois de plus la diversité et le talent incroyable des pilotes de MotoGP. Nous attendons avec impatience la prochaine course pour voir comment ces pilotes vont s'affronter sur la piste.

  • Source: L'Équipe, magazine de sport français reconnu.
  • Commentaires d'expert: Pierre Dupasquier, ancien directeur de la compétition de Michelin.
  • Analyse de la course : Jean-Louis Tournadre, ancien pilote de moto français et champion du monde en 1982.
4.8/5 - (12 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News