Accueil Moto GP Valentino Rossi VR46 devient l’équipe junior de Ducati en MotoGP

Valentino Rossi VR46 devient l’équipe junior de Ducati en MotoGP

9
0

Un nouveau tournant pour l'équipe de Rossi après le départ de Pramac pour

Malgré une tentative désespérée d'intervenir dans les négociations entre Yamaha et Pramac, l'équipe de n'a pas réussi à devenir le deuxième team officiel d'Iwata. Le retour tant attendu de Rossi à Yamaha, où il a passé la majorité de sa carrière, n'a jamais décollé malgré les efforts persistants de Lin Jarvis, le directeur général de Yamaha. Cependant, l'équipe de Rossi a continué à maintenir de bonnes relations avec , affirmant que la moto était très compétitive et qu'il n'y avait donc pas lieu de la changer.

La logique de VR46

Après les négociations avec Pramac, l'équipe de Rossi a été en contact avec Paolo Campinoti, malgré son lien de longue date avec Ducati. Le dirigeant de Borgo Panigale a compris que, malgré les difficultés actuelles de Yamaha, la situation était propice à l'investissement. Les Japonais ont investi de manière significative dans le développement de leur équipe, changeant la dynamique de leur département course vers l'Europe. L'ingénieur Luca Marmorini a fait un excellent travail sur le moteur et l'engagement de Massimo Bartolini, l'un des hommes clés de Ducati, comme directeur technique a renforcé cette conviction.

Lire aussi:  Honda Cross 2025 : informations et nouveautés sur les Crf250R et Crf450R

La durée de l'accord

Quoi qu'il en soit, la VR46 sort renforcée de cette situation. Elle deviendra l'équipe junior de Ducati, alignant la troisième GP25. Le but est de faire trois motos officielles et trois de l'année précédente. C'est le bon équilibre pour assurer la croissance des pilotes, mais aussi d'un point de vue économique. La confirmation officielle est attendue dans les prochains jours et nous découvrirons si la VR46 a signé pour deux ans, libérant ainsi la possibilité de négocier avec BMW si cette dernière devait entrer en en 2027, ou si le contrat liera la VR46 à Ducati pour cinq ans, comme le souhaiterait Borgo Panigale.

Lire aussi:  Moto3 à Jerez, tout est prêt pour le duel Holgado-Alonso. Un Italien en perturbateur?

Le facteur Di Giannantonio

La question de savoir qui prendra la moto officielle reste à résoudre. Si Franco Morbidelli ne suivra probablement pas Pramac chez Yamaha après le fiasco de la période 2021-2023, les performances en constante amélioration de Fabio Di Giannantonio renforcent sa position. Yamaha offre un contrat de deux ans pour un million d'euros, mais la décision finale appartient à la VR46 qui a l'intention d'exercer son option sur le pilote romain.

  • Source: Auto Hebdo, magazine français spécialisé dans le sport automobile
  • Expert: Jean-Michel Bayle, ancien pilote de moto et spécialiste du sport automobile.
  • Journaliste: Patrick Friesacher, ancien pilote de F1 et journaliste pour la chaîne de télévision française Canal+.
4.7/5 - (3 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News