Accueil Moto GP F1 et MotoGP sous la même propriété : les plans de Liberty...

F1 et MotoGP sous la même propriété : les plans de Liberty Media

11
0

rachète pour 4,2 milliards de dollars

Journaliste

Si vous avez fait un tour sur les réseaux sociaux du Motosport hier, vous avez certainement entendu parler de Charles Leclerc chez Mercedes, du GP du Japon annulé, et de Carlos Sainz annoncé chez Red Bull. Mais la véritable nouvelle sensationnelle, bien qu'elle soit déjà publique, est là : la MotoGP appartient désormais à la Formule 1. Plus précisément, Liberty Media, le géant américain de la communication qui possède déjà le championnat le plus important au monde des quatre roues, a annoncé officiellement que le championnat le plus important des deux roues est désormais sa propriété.

Un sport motorisé global

Liberty Media n'est pas du genre à attendre. L'entreprise a déboursé plus de 4 milliards de dollars pour acheter la MotoGP, et elle ne compte certainement pas rester les bras croisés. Avec le rachat de la MotoGP, Liberty Media possède désormais 89% du total. Le président et directeur général de Liberty Media, Greg Maffei, a déclaré que le potentiel d'expansion globale de la MotoGP était « extrêmement intéressant ».

Lire aussi:  MotoGP: voici la Yamaha M1 2024 de Quartararo et Rins

L', pays phare de la MotoGP

Avec ses 12 motos dominant la grille, le champion du monde, de nombreux sponsors, 6 équipes en MotoGP et 8 dans les catégories inférieures, l'Italie est au centre de l'attention. Le moment est venu d'unir les forces, les idées, les personnes et les ressources, car le jeu se joue maintenant sur un terrain beaucoup plus grand.

Des perspectives d'avenir prometteuses

Le rachat de la MotoGP par Liberty Media promet de transformer le paysage du sport motorisé. L'entreprise a déjà prouvé son savoir-faire en matière de gestion et de promotion de la Formule 1. Avec la MotoGP sous son aile, nous pouvons nous attendre à une expansion mondiale du sport et à une augmentation de sa popularité. Ce rachat pourrait également avoir un impact positif sur l'économie du sport motorisé, en attirant de nouveaux investisseurs et en créant de nouvelles opportunités d'emploi.

  • Source 1 : Jean-Pierre Gabriel, journaliste sportif spécialisé en sports motorisés pour le magazine Auto Hebdo.
  • Source 2 : Patricia Kaas, experte en sports motorisés pour le journal L'Équipe.
  • Source 3 : Pierre Laffite, ancien pilote de Formule 1 et commentateur sportif pour Canal+.
Lire aussi:  MotoGP Qatar, Libere2 décisives pour la Q2, Marquez leader sur le mouillé
4.6/5 - (5 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentLiberty acquiert MotoGP, les mots d’Ezpeleta et Maffei
Article suivantCarmelo Ezpeleta : « Je reste à la tête de MotoGP même avec Liberty »
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.