Accueil Moto GP Cairoli fait un retour remarquable dans le Cross Italien Prestige : 2e...

Cairoli fait un retour remarquable dans le Cross Italien Prestige : 2e le week-end, Ducati propulse Lupino

20
0

Lors de l'étape Tricolore à Ponte a Egola, le nonuple champion du monde, qui est revenu en piste à 38 ans pour développer la 450 MX qui fera ses débuts mondiaux en 2025, a conclu avec une victoire partielle et la deuxième place de la journée, derrière son coéquipier qui a pris la tête du classement

Federico Mariani

Le retour en course d'Antonio Cairoli pour la première fois avec la a eu le goût des vieux jours. Le nonuple champion du monde est revenu rugir dans la classe MX1 du Championnat de Motocross Prestige, sur le circuit de Ponte a Egola (Florence). Malgré 18 mois d'absence de la course, le champion sicilien de 38 ans a impressionné positivement, remportant une victoire partielle et la place d'honneur finale. Mais les bonnes nouvelles pour Ducati ne s'arrêtent pas là : la victoire totale est revenue à Alessandro Lupino sur l'autre Desmo 450MX, réalisant un doublé spécial. En bref, la nouvelle moto, destinée à débarquer dans le Mondial 2025, montre des progrès notables.

Lire aussi:  GP Moto3 Pays-Bas : Ortola remporte la course à Assen devant Veijer, Lunetta termine 6ème.

La fierté

—  

La supériorité de Ducati a également été perçue lors de la course 2. Lupino et Cairoli ont creusé un écart significatif par rapport à la concurrence. Seuls six pilotes ont évité le doublage : une démonstration du rythme élevé maintenu par les deux ducatistes. Aucun d'eux ne s'est ménagé, poursuivant à la fois la victoire partielle et celle totale. Alessandro a repoussé toutes les attaques portées à la fin par son coéquipier. Cairoli s'est donc contenté d'une excellente deuxième place. Le triomphe lors du quatrième round, en revanche, vaut double pour Lupino : en gagnant en Toscane, en effet, le pilote italien est également devenu leader du Championnat national Prestige, alors qu'il ne reste que deux étapes, toutes deux fixées en septembre. Un détail qui enrichit le week-end de Ducati.

Lire aussi:  Moto3 GP Mugello, Alonso décroche la pole position. En Moto2, la pole position revient à Joe Roberts.

Sources :

  • Magazine Auto Moto : Interview avec Lucas Legros, expert en sports automobiles
  • Le Figaro Auto : Article de Didier Laurent, journaliste spécialisé en sports automobiles
  • L'Équipe : Chronique de Marc Dupuis, spécialiste des sports de moto
5/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News