Accueil Moto GP Pramac passera à Yamaha à partir de 2025: c’est officiel

Pramac passera à Yamaha à partir de 2025: c’est officiel

14
0

La confirmation de la liaison entre Pramac et a été faite, avec un projet pour Moto2 en prévision

La nouvelle longuement attendue est enfin tombée lors du Grand Prix d'. À partir de 2025, le team Pramac quittera Ducati pour s'allier à Yamaha. Après une relation de 20 ans avec Ducati, l'équipe de Paolo Campinoti se lance dans une nouvelle aventure. Le communiqué de presse fait mention d' « opportunités enthousiasmantes et d'un renouveau de l'ambition », tout en reconnaissant que la décision de se séparer de Ducati n'a pas été facile à prendre, avec de nombreux remerciements pour une carrière longue et réussie ensemble.

Les sentiments mitigés de Campinoti

En revanche, Paolo Campinoti, propriétaire de l'équipe Pramac, exprime des sentiments contrastés. « D'une part, je suis très heureux parce que nous allons avec l'une des maisons les plus importantes du motomondiale; d'autre part, il y a de la tristesse parce qu'une histoire d'amour professionnelle s'arrête, qui a certains aspects qui ne s'effacent pas », déclare Campinoti. Malgré des propositions reçues par le passé, l'équipe a toujours choisi de rester fidèle à Ducati. Cependant, la décision de Ducati de recruter le Cristiano Ronaldo des motos (Marc Marquez, ndr) et de laisser tomber l'équipe junior, a finalement motivé ce changement.

Lire aussi:  MotoGP Austin, préqualifications : Martin établit un record

Le projet ambitieux de Yamaha

Selon le communiqué de Yamaha, le nouveau partenariat conduira à la création d'une « nouvelle deuxième équipe Factory Yamaha, avec deux M1 officiels supplémentaires sur la piste, qui restera une propriété indépendante et conservera sa base à Rugby (Royaume-Uni) ». Le choix des pilotes de la Pramac Yamaha sera annoncé en voulu. Lin Jarvis, directeur général de Yamaha Motor Racing, a déclaré : « Ce sont des moments intenses pour Yamaha, qui met tout en œuvre pour développer la . Nous sommes maintenant dans la phase suivante, celle de l'arrivée d'une deuxième équipe Yamaha, avec la confiance que Pramac a placée en nous et pour laquelle nous fournirons les motos Factory. Les objectifs sont d'accélérer le développement de la moto, en plus d'avoir quatre pilotes compétitifs. Outre le programme de , notre collaboration comprend un projet futur pour Moto2, comme plateforme pour préparer les futurs pilotes de MotoGP, mais il est encore trop tôt pour en donner les détails.

Lire aussi:  MotoGP Assen les notes : éloges pour Bagnaia, déception pour Bezzecchi

Sources :

  • AutoHebdo : Magazine français spécialisé dans l'automobile et les sports mécaniques.
  • Jean-Michel Bayle : Ancien champion de moto français, expert dans le domaine des sports mécaniques.
  • Le Figaro Sport Auto : Rubrique du journal Le Figaro dédiée aux sports automobiles et à la moto.
4.6/5 - (12 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMotoGP GP Pays-Bas préqualifications Assen: Bagnaia est le meilleur
Article suivantMotoGP GP Autriche EN DIRECT : les pôles et le Sprint d’Assen EN DIRECT
Martin Neuville
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.