Accueil Formule 1 Wolff dit que la Mercedes W13 n’est « pas digne d’un champion du...

Wolff dit que la Mercedes W13 n’est « pas digne d’un champion du monde » après qu’Hamilton ait terminé 13ème à Imola.

137
0

Le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a fait une évaluation sévère de la performance de l’équipe huit fois championne du monde des constructeurs, après que son champion ait terminé avec un tour de retard en Émilie-Romagne.

Le septuple champion Lewis Hamilton a lutté pour un résultat P13 et a terminé un tour derrière le gagnant – et rival de 2021 – Max Verstappen, marquant la première fois qu’il a été doublé depuis le Grand Prix du Mexique 2017. Wolff a ensuite présenté ses excuses à Hamilton sur la radio de l’équipe pour une Mercedes « impossible à conduire » (voir la vidéo ci-dessous).

LIRE PLUS : Leclerc regrette l’erreur qui lui a coûté le podium en Émilie-Romagne et la journée difficile de .

En déballant le Grand Prix, Wolff a déclaré : « Oui, je veux dire, vraiment mauvais. Il s’est fait serrer par l’Alpine, les deux autres voitures l’ont sous-estimé, et il n’y a tout simplement pas de dépassement lorsque vous êtes dans un train DRS. Je pense que nous avons vu avec George où la voiture peut conduire si vous êtes en air libre, mais nous ne sommes pas assez bons pour un champion du monde – pas digne d’un champion du monde – nous avons juste besoin de réparer la voiture. »

Lire aussi:  Verstappen peut comprendre le pari d'Alonso sur l'Aston Martin F1.

« J’ai eu un petit échange [on the radio] et j’ai dit que j’étais désolé pour la voiture qu’il doit conduire en ce moment et que nous allons régler ça… donc c’est bon. »

2022 Grand Prix d’Émilie-Romagne : Wolff s’excuse auprès d’Hamilton pour sa Mercedes « impossible à conduire ».

Russell a cependant réussi à terminer à la quatrième place, et est maintenant quatrième au classement des pilotes derrière les pilotes Red Bull – qui ont réalisé un doublé sur le circuit de Ferrari.

« George a vraiment bien piloté compte tenu de la voiture qu’il avait sous lui », a poursuivi Wolff. « Nous avons manqué d’ajuster son avant [wing] volet, cela signifie qu’il avait une voiture réglée pour le mouillé et non pour le sec, et il a bien tenu – un très, très bon pilotage. »

Lire aussi:  WATCH : Revivez l'action du GP des Pays-Bas de l'année dernière avant le retour à Zandvoort ce week-end.

LIRE LA SUITE : Verstappen : « Ça avait l’air facile à la télé », après une démonstration dominante à Imola.

En attendant le Grand Prix inaugural de Miami, qui aura lieu du 6 au 8 mai, Wolff a déclaré que Mercedes poursuivrait ses efforts et se concentrerait sur la résolution de son problème de marsouin, l’un des problèmes qui lui coûterait du temps en 2022.

« Je pense que nous allons examiner les choses pour Miami. Je pense que nous pouvons faire un pas dans la compréhension de la voiture et c’est un autre jour. Nous avons juste besoin de vraiment comprendre plus, de ramper, d’apporter des développements sur la voiture qui vont régler le rebondissement. »

Tapez ici pour vous abonner à TV pour une couverture améliorée des courses, des émissions exclusives, des vidéos d’archives et plus encore.

Article précédentBrawn veut trouver une solution au problème d’inflation lié au plafonnement du budget de la F1
Article suivantJe me suis impressionné moi-même » – Quartararo troque une défaite lointaine pour une victoire en MotoGP.