Accueil Formule 1 Verstappen : Il n’est pas réaliste de vouloir remporter le titre de...

Verstappen : Il n’est pas réaliste de vouloir remporter le titre de champion de F1 à Singapour.

64
0

Le pilote Red Bull semble bien parti pour remporter son deuxième titre mondial après avoir dominé une grande partie de la saison, et sa première occasion de le décrocher se présente sur le circuit de Marina Bay.

Mais le titre n’est pas entre ses mains, car il a besoin que les autres concurrents Sergio Perez et Charles Leclerc ne fassent pas un bon score, et il ne s’attend pas à remporter la couronne cette fois-ci.

« Je dois gagner, Checo doit finir quatrième ou moins et Charles huitième ou moins », a-t-il déclaré jeudi.

« C’est un peu irréaliste que cela se produise. Donc je n’y pense pas vraiment.

« C’est un peu long. Et je veux juste profiter du week-end. Et bien sûr, essayer de le gagner. »

Bien qu’il y ait eu beaucoup d’anticipation sur l’opportunité de titre de Verstappen ce week-end, le Néerlandais dit qu’il préférerait en fait le gagner au Japon le week-end prochain.

Alors que la revient en Asie de l’Est pour la première fois depuis la pandémie de coronavirus, un triomphe sur le terrain de Honda aurait beaucoup plus de sens.

Lire aussi:  FP1 : Leclerc mène Sainz lors d'une séance d'essais détrempée avant les qualifications.

« Je pense que le Japon est plus agréable », a-t-il dit. « Je suis vraiment excité à l’idée d’y retourner. Ça fait un moment. C’est un circuit incroyable. Et pour moi en tout cas, il a des souvenirs assez spéciaux.

« La première fois que j’ai piloté une voiture de F1, c’était là, en FP1, et je m’en souviendrai toujours. Et à part ça, oui, c’est un peu un GP à domicile avec Honda.

« Et aussi, je pense [it will be] ma première véritable opportunité de remporter le titre. Alors oui, bien sûr, j’ai hâte d’être à Singapour maintenant. Mais je suis aussi très excité pour le week-end prochain. »

Alors qu’une fin précoce de la bataille du championnat sera la bienvenue pour Verstappen en assurant une fin de campagne moins stressante, il admet qu’une partie de lui aurait souhaité que Ferrari se soit plus battu cette année.

Lire aussi:  Les Williams annoncent qu'ils se sépareront de Latifi à la fin de 2022.

Charles Leclerc avait commencé l’année en force, remportant deux des trois premières courses, et bénéficiant initialement d’une avance de 34 points au classement après le Grand Prix d’Australie.

Cependant, une combinaison de fiabilité médiocre, d’erreurs de stratégie et de conduite a fait dérailler sa campagne et celle de Ferrari et a ouvert la porte à Verstappen qui s’est largement détaché au classement.

Lorsqu’on lui a demandé si une partie de lui souhaitait que Ferrari n’ait pas laissé tomber la balle, Verstappen a répondu : « Je veux dire, [there are] deux côtés. Oui, dans un sens, j’aurais aimé qu’ils soient encore dans le combat.

« Mais de mon côté, bien sûr, c’est aussi agréable de gagner d’une manière plus calme. Mais je pense que ce qui est bon à voir déjà, c’est qu’ils sont très compétitifs cette année par rapport aux dernières années, et je pense que c’est ce dont la F1 avait besoin. »

Article précédent2022 Thailand Moto3 Grand Prix, Buriram – Résultats des essais libres (1)
Article suivant2022 Thailand Moto2 Grand Prix, Buriram – Résultats des essais libres (1)