Accueil Formule 1 Verstappen arrache la P1 à Leclerc dans un sprint passionnant à Imola

Verstappen arrache la P1 à Leclerc dans un sprint passionnant à Imola

150
0

Max Verstappen a remporté le premier Sprint de 2022 après avoir dépassé Charles Leclerc à deux tours de la fin, pour s’assurer un départ en première position pour le Grand Prix d’Émilie-Romagne de dimanche.

La séance de qualification sur le mouillé de vendredi a établi la grille de départ de ce Sprint, Verstappen ayant pris la pole position devant Leclerc, Lando Norris devançant Kevin Magnussen sur la deuxième ligne. Un format remanié voit désormais les points attribués aux huit premiers et non plus aux trois premiers – une incitation supplémentaire à tout donner samedi après-midi, sous des nuages crachant de la pluie….

C’est Leclerc, qui a reçu un accueil enthousiaste de la part du public. tifosiMais la voiture de sécurité a interrompu la course lorsque Zhou Guanyu (DNF) et Pierre Gasly (P19) sont entrés en contact dans le virage 9 au premier tour. La course sous drapeau vert a repris au 5e tour, Leclerc menant Verstappen puis Norris à ce moment-là.

LIRE LA SUITE : Verstappen soulagé d’être P1 en Sprint après un départ « terrible » à Imola

Le leader du championnat s’est envolé, suivi de Verstappen. Le Néerlandais était dans les rétroviseurs de Leclerc tout au long de la course et était à portée de DRS à une poignée de tours de la fin. Il a traqué la et a tenté de prendre la tête à deux tours de la fin, en glissant dans Tamburello.

Le coéquipier de Verstappen chez Red Bull, Sergio Perez, complète le trio de tête. Il a gagné trois places dans les 10 premiers tours et a arraché la troisième place à Norris au 11e tour grâce au DRS.

1


Max
Verstappen
VER
Red Bull Racing
30:39.567 8
2


Charles
Leclerc
LEC
Ferrari
+2.975s 7
3


Sergio
Perez
PAR
Red Bull Racing
+4.721s 6
4


Carlos
Sainz
SAI
Ferrari
+17.578s 5
5


Lando
Norris
NOR
McLaren
+24.561s 4

Norris est tombé en P5 pour McLaren, Carlos Sainz de Ferrari a gagné six places après avoir chuté en Q2, ce qui lui a valu de partir 10e samedi. Sainz s’est emparé de la P4 de la McLaren à deux tours de la fin.

Lire aussi:  Hamilton : La F1 doit s'assurer de l'impartialité de ses commissaires.

Daniel Ricciardo est donc sixième, là où il était parti, devant l’Alfa Romeo de Valtteri Bottas, qui a arraché la P7 au pilote Haas Kevin Magnussen en fin de sprint.

Magnussen a tenu bon pour le dernier point, terminant devant l’Alpine de Fernando Alonso en P9 – qui était parti cinquième mais n’a pas pu suivre le rythme de ses rivaux sur les softs – et l’autre Haas de Mick Schumacher, qui a pris P10 sur les mediums.

LIRE PLUS : Il n’y a rien que je puisse faire – Hamilton est découragé après avoir perdu sa position dans le Sprint d’Imola.

George Russell est remonté à la 11e place après avoir perdu des places au départ, terminant devant Yuki Tsunoda d’AlphaTauri et l’Aston Martin de Sebastian Vettel – qui a progressivement quitté le top 10 pour se retrouver 13e au drapeau à damier.

Lewis Hamilton est parti 13ème et a terminé 14ème dans une autre course difficile pour les Flèches d’Argent.

Lance Stroll a complété le top 15 pour Aston Martin, après être parti P15 pour le Sprint.

Les meilleurs moments du Sprint : Grand Prix d’Émilie-Romagne

Des problèmes de boîte de vitesses ont placé Esteban Ocon en 19e position au départ du Sprint et il a gagné trois places pour devenir P16 dans l’Alpine, laissant Gasly – qui est entré en collision avec Zhou au départ et qui est passé au stand pour changer de nez – 17e.

Alex Albon, de l’écurie Williams, est parti en dernière position en raison d’un feu de frein lors des qualifications, et a terminé 18e – son coéquipier Nicholas Latifi 19e, Zhou étant le seul abandon de la journée de samedi.

Dimanche, Verstappen partira donc en tête devant Leclerc, tandis que Perez et Sainz se partageront la deuxième ligne.

Citation clé

 » Mon départ n’était pas très bon, mais je pense que nous avions un rythme assez décent ; il a fallu un certain temps pour essayer de mettre la pression « , a déclaré Verstappen, classé P1. « Je pense que nous étions mieux sur nos pneus à la fin de la course, je pouvais entrer dans la course donc ensuite je pouvais entrer dans le DRS, et nous avons eu une bonne lutte dans le virage 2, mais c’était rapide – poussant pas mal.

« Je suis bien sûr heureux de cette journée, mais je sais que demain, avec les autres gommes de pneus qui entreront en jeu, ce sera peut-être un peu différent. Mais nous avons eu une bonne journée. »

Moment clé

L’étonnant dépassement tardif de Verstappen sur Leclerc pour reprendre la tête du Sprint après l’avoir perdue juste au moment de l’extinction des feux.

Les plus gros déménageurs

Carlos Sainz a gagné six places samedi en prenant la P4 derrière Sergio Perez, qui a gagné quatre places. Yuki Tsunoda a également progressé de la P16 à la P12.

Zhou Guanyu a subi un DNF après être parti 14ème, Sebastian Vettel a perdu quatre places pour prendre la P13, Fernando Alonso a perdu quatre places de la P5 et Kevin Magnussen en a perdu quatre pour finir P8 de la P4 sur la grille.

Quelle est la prochaine étape ?

Le Sprint a établi la grille de départ provisoire pour le Grand Prix d’Émilie de dimanche, qui aura lieu à 15h00, heure locale, ici à Imola. Visitez notre RACE HUB pour voir où et quand vous pouvez regarder l’action de dimanche.

Tapez ici pour vous abonner à TV et profiter d’une meilleure couverture des courses, d’émissions exclusives, de vidéos d’archives et plus encore.

Article précédentHamilton : La Mercedes F1  » n’est pas loin  » de la désastreuse McLaren de 2009
Article suivantPourquoi Verstappen reste le favori à Imola même si Ferrari soigne la chute de Leclerc au sprint.