Accueil Indycar Un grand nombre de 23 pilotes s’affrontent ce soir sur le circuit...

Un grand nombre de 23 pilotes s’affrontent ce soir sur le circuit routier d’IMS

301
0

Le site du premier Pro Challenge INDYCAR-Motorsport Games, qui aura lieu le mercredi 9 février, a été révélé : le circuit routier de l’Indianapolis Motor Speedway.

La course de ce soir est le premier événement esport officiel entre Motorsport Games et INDYCAR, la course se déroulant sur la plateforme PC rFactor 2. Les fans peuvent suivre toute la journée de course sur la chaîne YouTube INDYCAR, en commençant par le pré-show à 18 heures (ET).

L’action sur la piste commencera à 18h15, avec la conclusion de la course et les interviews qui auront lieu ensuite vers 19h15. L’animateur INDYCAR de NBC Sports et le journaliste des stands Kevin Lee et le commentateur INDYCAR de Sky Sports Chris McCarthy seront les animateurs.

L’identité du circuit routier d’IMS comme lieu de la course n’a pas été révélée jusqu’à aujourd’hui afin de laisser les pilotes dans l’expectative et d’ajouter un élément de mystère à la compétition.

Vingt-trois athlètes du NTT INDYCAR SERIES s’affronteront ce soir sur le circuit de 14 virages et de 2,439 miles qui intègre une partie du célèbre ovale de l’IMS, dont le champion en titre de la série, Alex Palou, et le quadruple vainqueur de l’Indianapolis 500 présenté par Gainbridge, Helio Castroneves. Le peloton (par ordre alphabétique) :

Tatiana Calderon, AJ Foyt Racing

Kyle Kirkwood, AJ Foyt Racing

Helio Castroneves, Meyer Shank Racing

Christian Lundgaard, Rahal Letterman Lanigan

Conor Daly, Ed Carpenter Racing

David Malukas, Dale Coyne Racing avec HMD

Devlin DeFrancesco, Andretti Steinbrenner

Scott McLaughlin, Équipe Penske

Marcus Ericsson, Chip Ganassi Racing

Josef Newgarden, Team Penske

Santino Ferrucci, Dreyer & Reinbold Racing

Pato O’Ward, Arrow McLaren SP

Romain Grosjean, Andretti Autosport

Simon Pagenaud, Meyer Shank Racing

Jack Harvey, Rahal Letterman Lanigan

Alex Palou, Chip Ganassi Racing

Colton Herta, Andretti Autosport

Felix Rosenqvist, Arrow McLaren SP

Callum Ilott, Juncos Hollinger Racing

Alexander Rossi, Andretti Autosport

Sage Karam, Dreyer & Reinbold Racing

Rinus VeeKay, Ed Carpenter Racing

Dalton Kellett, AJ Foyt Racing

Lire aussi:  Des pilotes uniques confrontés à des défis et une préparation uniques à Indy

Le format de chaque manche et de la course :

  • Manche 1
    • Durée 10 minutes
    • Grille de départ tirée au hasard
    • Des points seront attribués
  • Manche 2
    • Durée 10 minutes
    • L’ordre de départ de la grille sera l’inverse de celui de la première manche.
    • Les points seront attribués
  • Course
    • Durée 20 minutes
    • L’ordre de la grille de départ sera déterminé par la position des points après les deux manches.

Les trois premiers à l’arrivée recevront des dons à l’organisation caritative de leur choix. La première place remportera 10 000 $, la deuxième 8 000 $, la troisième 5 000 $ et la loterie des participants 2 500 $.

Si le monde réel se traduit dans le monde virtuel de la simulation de course, surveillez Pagenaud ce soir, champion de la série 2016 et vainqueur de l’Indy 500 2019. Le Français compte trois victoires en carrière sur le circuit, toutes dans le Grand Prix GMR (2014, 2016 et 2019).

Lire aussi:  Avant-première : Bommarito Automotive Group 500

Les autres vainqueurs du circuit routier d’IMS inscrits ce soir sont Josef Newgarden (Harvest GP Race 1, 2020) et Rinus VeeKay (Grand Prix GMR, 2021).

Le circuit présente beaucoup de points d’action. Mais les virages 1 et 7, au bout des deux plus longues lignes droites du circuit, seront les zones de dépassement par excellence.

Une autre zone de dépassement est le virage 12, où les pilotes freinent fortement pour un virage à droite dans un complexe de chicanes à l’intérieur du virage 1 de l’ovale d’IMS. De plus, tout pilote qui rate l’un des points de freinage ou l’un des sommets de ce complexe de chicanes serrées peut être une cible facile pour un pilote qui le suit avec de l’élan à la sortie du virage 14 et qui s’élance sur la ligne droite principale d’IMS, traversant le célèbre Yard of Bricks.

Cet événement s’inscrit dans le cadre d’un accord exclusif conclu en juillet 2021 entre INDYCAR et Motorsport Games, un développeur et éditeur de jeux de course de premier plan et un fournisseur d’écosystèmes esports de séries officielles de courses automobiles dans le monde entier. Le partenariat produira une série virtuelle et un jeu vidéo INDYCAR dont le lancement est prévu en 2023 sur PlayStation, Xbox et PC.

Article précédentJe veux me battre dès que possible », dit Hamilton, alors que Mercedes se prépare à essayer des solutions en Arabie Saoudite.
Article suivantVerstappen : Le montage de Drive to Survive a fait passer Norris « pour un con ».