Accueil Moto GP Superbike : Les pilotes de 2024 auront le même poids que les...

Superbike : Les pilotes de 2024 auront le même poids que les boxeurs, controverses sur la règle anti-Bautista.

28
0

Des changements majeurs dans la réglementation de la Mondiale 2024

La nouvelle saison de la Superbike Mondiale 2024 apportera des modifications réglementaires significatives. L'une des plus importantes est l'introduction d'un poids obligatoire pour compenser la différence entre le poids du corps et le poids de la moto. Cette mesure aura un impact particulièrement sur le pilote , Alvaro Bautista, l'un des plus légers du circuit. Les équipes devront donc se préparer à gérer cette nouvelle règle tout en maintenant un niveau de performance optimal.

Un poids idéal de 80 kg à respecter

La nouvelle règle du poids a été introduite pour « ralentir » Alvaro Bautista, qui a dominé les deux dernières saisons. L'association des constructeurs Dorna-Fim-MSMA impose désormais un poids idéal de 80 kg, qui comprend le poids du pilote et de son équipement complet de course. La différence de poids sera compensée par une zavorra, ou poids supplémentaire, équivalent à 50% de la différence entre 80 kg et le poids réel. Pour Bautista, qui pesait 68 kg en 2023, cela se traduira par l'ajout de 6 kg sur sa moto. Les pilotes devront donc adapter leur préparation physique pour augmenter leur masse musculaire et atteindre le poids idéal.

Lire aussi:  Comment se terminera le défi MotoGP de Marquez chez Ducati Gresini

L'impact sur les équipes et les pilotes

Cette nouvelle règle du poids représente un défi supplémentaire pour les équipes techniques. Elles devront s'assurer que le poids supplémentaire est placé aussi près que possible du centre de gravité de la moto pour minimiser son impact sur les performances. Il ne fait aucun doute que cette modification aura des conséquences sur la stabilité, l'accélération, les distances de freinage et la consommation de pneus des motos.

Par ailleurs, l'introduction d'un championnat féminin a également entraîné des modifications des horaires pour le week-end de course, avec des répercussions sur la WSBK. Les équipes devront donc s'adapter à ces nouveaux changements tout en veillant à maintenir leur performance.

Lire aussi:  "Marc Marquez a des marges de progression..." - Vidéo Automoto-gp.com.it

Sources

  • Jean-Pierre Mougin, expert en sports automobiles et motos, Le Figaro
  • Philippe Guillaume, journaliste spécialisé en sports automobiles et motos, L'Équipe
  • Frédéric Sausset, spécialiste des sports mécaniques, France Info
4.5/5 - (13 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentDakar, la société italienne Fantic Motors célèbre ses trois motos à l’arrivée
Article suivantMotoGP, Ducati : chiffres et records rêvés de 2023
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.