Accueil Indycar Rosenqvist démarre la saison 2022 avec une victoire virtuelle à IMS

Rosenqvist démarre la saison 2022 avec une victoire virtuelle à IMS

120
0

Si le monde virtuel est un miroir de la réalité, Felix Rosenqvist peut être prêt pour un grand rebondissement dans la saison 2022 du NTT INDYCAR SERIES.

Rosenqvist, qui n’a pas remporté de victoire lors de la saison 2021 avec Arrow McLaren SP, a remporté l’épreuve d’esport inaugurale INDYCAR-Motorsport Games Pro Challenge mercredi 9 février sur le circuit routier d’Indianapolis Motor Speedway. Il a battu le débutant David Malukas de Dale Coyne Racing avec HMD Motorsports de 3,010 secondes à l’arrivée de la course de 20 minutes sur le circuit de 14 virages et 2,439 miles. Sage Karam de Dreyer & Reinbold Racing a terminé troisième.

Les trois premiers de la course ont reçu des dons à l’association caritative de leur choix. Rosenqvist a gagné 10 000 $ pour Conquer Paralysis Now, Malukas 8 000 $ et Karam 5 000 $. Marcus Ericsson, de l’écurie Chip Ganassi Racing, a gagné 2 500 $ pour une œuvre de charité lors d’une loterie entre les 20 voitures restantes.

« Il y a toujours cette ambiance entre les pilotes lorsque nous organisons ces courses virtuelles », a déclaré Rosenqvist. « Nous disons tous que nous ne prenons pas ça au sérieux, mais c’est définitivement le cas. Aujourd’hui, je pense avoir passé les cinq ou six dernières heures dans le simulateur. Vous avez envie de bien faire.

« C’était amusant. C’est toujours agréable à ce stade de la saison d’avoir un peu d’action entre les mêmes noms que ceux contre lesquels vous vous battrez dans la vraie saison, et d’enlever un peu la rouille des mois d’intersaison. »

Lire aussi:  2022 Writers' Roundtable, Vol. 40 : Le point culminant de la carrière de Marco ?

La course était le premier événement esport officiel entre Motorsport Games et INDYCAR, la course se déroulant sur la plateforme PC rFactor 2. L’événement a été diffusé en direct sur la chaîne YouTube et la page Facebook d’INDYCAR.

Rosenqvist s’est élancé de la deuxième place dans la finale après que les points combinés marqués dans deux manches de 10 minutes aient déterminé la grille de départ. Karam, qui a remporté la deuxième manche, a pris la tête depuis la pole position au départ et a étendu son avance à deux secondes, tandis que Rosenqvist et Malukas se sont livrés un duel acharné pour la deuxième place à environ 16 minutes de la fin.

A 11 minutes de la fin, Rosenqvist est passé sous Malukas dans le premier virage pour prendre la deuxième place et a jeté son dévolu sur Karam, dont les pneus perdaient de l’adhérence en raison de son rythme torride du début de course. Rosenqvist a réduit l’écart avec Karam à seulement trois dixièmes de seconde à environ neuf minutes et 30 secondes de l’arrivée, coupant d’énormes pans de temps à Karam dans chaque virage.

Il n’a pas fallu longtemps à Rosenqvist pour se débarrasser de Karam et prendre la tête pour de bon. Il a dépassé Karam à l’extérieur du virage 7 au bout de la ligne droite arrière avec neuf minutes et 17 secondes à faire.

Lire aussi:  Grosjean remporte le prix NTT P1 pour sa pole position au Grand Prix GMR

Rosenqvist a porté son avance à deux secondes à six minutes de l’arrivée et a remporté la victoire. Malukas s’est emparé de la deuxième place en dépassant Karam à l’entrée du premier virage à quatre minutes et 40 secondes de l’arrivée.

Romain Grosjean (Andretti Autosport), qui a gagné la première manche, a terminé quatrième. Le rookie Christian Lundgaard de Rahal Letterman Lanigan Racing complète le top 5.

L’événement s’inscrivait dans le cadre d’un accord exclusif conclu en juillet 2021 entre INDYCAR et Motorsport Games, un développeur et éditeur de jeux de course de premier plan et un fournisseur d’écosystèmes esports de séries officielles de courses automobiles dans le monde entier. Le partenariat produira une série virtuelle et un jeu vidéo INDYCAR dont le lancement est prévu en 2023 sur PlayStation, Xbox et PC.

L’action réelle de la NTT INDYCAR SERIES commence avec l’ouverture de la saison 2022, le Firestone Grand Prix of St. Petersburg presented by RP Funding, le dimanche 27 février à St. Petersburg, en Floride. La couverture en direct commence à midi (ET) sur NBC, Telemundo, Peacock et INDYCAR Radio.