Accueil Formule 1 Ricciardo « ne s’éloigne pas » de McLaren ou de la F1 en 2023

Ricciardo « ne s’éloigne pas » de McLaren ou de la F1 en 2023

67
0

Depuis son arrivée chez McLaren l’année dernière, Ricciardo a eu du mal à s’adapter aux machines de l’équipe de Woking.

Mis à part une rare victoire au Grand Prix d’Italie 2021, l’Australien a généralement eu du mal à égaler son coéquipier Lando Norris, que ce soit en qualifications ou en course, ce qui a suscité des spéculations sur l’avenir du pilote de 33 ans.

PLUS : Les considérations clés que Ricciardo doit prendre en compte avant un chapitre crucial.

Mais mercredi, Ricciardo a pris la parole sur les médias sociaux pour faire taire les spéculations selon lesquelles il n’irait pas au bout de son contrat de trois ans avec McLaren, qui court jusqu’à la fin de 2023.

« Il y a eu beaucoup de rumeurs sur mon avenir en Formule 1, mais je veux que vous l’entendiez de ma bouche », a écrit Ricciardo sur ses pages Twitter et Instagram.

Lire aussi:  Pourquoi l'absence d'"aiguille" entre Red Bull et Ferrari dans F1 2022 est un mirage

« Je suis engagé avec McLaren jusqu’à la fin de l’année prochaine et je ne m’éloigne pas de ce sport.

« Je reconnais que ça n’a pas toujours été facile, mais qui veut de la facilité ?

« Je travaille d’arrache-pied avec l’équipe pour apporter des améliorations et faire en sorte que la voiture soit bien et de retour à l’avant, là où elle doit être. Je le veux toujours plus que jamais. »

Les commentaires de Ricciardo sont intervenus un jour après que McLaren ait annoncé qu’elle avait arraché le champion en titre d’IndyCar Alex Palou à Chip Ganassi Racing, bien que Ganassi ait affirmé avoir prolongé le contrat de Palou dans un étrange bras de fer.

McLaren a annoncé l’arrivée de Palou, qui peut prétendre à une superlicence de la FIA en tant que champion IndyCar, sans préciser dans quelle série McLaren Racing va employer l’Espagnol.

Lire aussi:  Mercedes est toujours en mode "essais et erreurs" avec les mises à jour de la F1 de Porpoising.

En 2023, le groupe alignera des équipes en , IndyCar, Formule E et Extreme E.

McLaren compte également dans son écurie un autre pilote d’IndyCar, Pato O’Ward, et en début de semaine, elle a fait faire un essai de sa F1 2021 à Colton Herta, pilote d’IndyCar d’Andretti Autosport, alors que l’Américain de 22 ans est préparé pour des sorties en FP1 cette année.

Les jeunes talents dont McLaren s’entoure dans les séries sont tous susceptibles d’envisager un passage en Formule 1.

Le mois dernier, McLaren a signé Alexander Rossi, vainqueur de l’Indy 500 en 2016, en provenance d’Andretti Autosport, pour renforcer sa gamme IndyCar 2023, composée de trois voitures. McLaren pourrait également choisir de garder Felix Rosenqvist dans la gamme IndyCar ou de le transférer en Formule E.

Article précédentF1 NATION : Le gang se demande si Leclerc est de retour dans la lutte pour le titre après sa confortable victoire en Autriche.
Article suivantLe système hybride de WRC Generations en avant-première