Accueil Formule 1 Résultats des essais du Grand Prix de F1 : Leclerc est le...

Résultats des essais du Grand Prix de F1 : Leclerc est le plus rapide au GP d’Arabie Saoudite vendredi.

259
0

Leclerc, vainqueur du GP de Bahreïn, a été le plus rapide lors de la FP1 et sous les projecteurs lors de la FP2, mais il a heurté le mur au virage 4 lors de cette dernière et a été contraint de rentrer aux stands en boitant, ce qui a ruiné sa longue course.

Max Verstappen de Red Bull a été le deuxième plus rapide de la journée, devant la deuxième Ferrari de Carlos Sainz.

Le grand sujet de discussion de la journée s’est toutefois déroulé en dehors de la piste, suite à l’attaque survenue dans les installations pétrolières d’Aramco, situées à proximité.

Résultats du Grand Prix d’Arabie Saoudite FP1 : Leclerc est le plus rapide devant Verstappen

Que s’est-il passé lors des essais libres 1 du GP d’Arabie Saoudite ?

La première séance d’essais libres s’est déroulée de jour, ce qui signifie qu’elle n’est pas totalement représentative des qualifications ou de la course, qui se dérouleront toutes deux dans des conditions plus fraîches en soirée.

Verstappen a imposé son rythme en 1m30.888s sur les pneus durs, soit huit dixièmes de plus que l’AlphaTauri de Yuki Tsunoda.

Un drapeau rouge était nécessaire après 18 minutes lorsque le panneau de 50 mètres à l’approche du virage 1 s’est détaché et est tombé sur la piste. Il a été écrasé par une série de voitures, menées par la McLaren de Lando Norris, éparpillant ses restes.

Les équipes sont réapparues sur des gommes tendres, et Leclerc a subi une grosse glissade à la sortie du virage 14 lors de son premier passage, tandis que Verstappen a attrapé du trafic sur son ouvreur – tous deux abandonnant leurs tours.

Lire aussi:  Renault privilégie la performance à la fiabilité avec son nouveau moteur F1 à double turbo.

Leclerc a ensuite couru à nouveau sur des pneus durs, se rapprochant à six dixièmes du meilleur temps de Verstappen. Gasly est passé en P2 sur les softs, malgré le fait qu’il ait frôlé le mur, et Verstappen a eu un gros coup de survirage au virage 10 qui a conduit à un moment sauvage.

Leclerc s’est amélioré à 0,304s de Verstappen sur les softs, puis a éclipsé le champion du monde avec un tour de 1m30.772s vers la fin, qui s’est avéré être le tour le plus rapide de la session.

Le tour de Verstappen a été bon pour P2, 0.116s plus lent, avec Valtteri Bottas en troisième position pour Alfa Romeo, juste devant la deuxième Ferrari de Carlos Sainz.

Gasly et Tsunoda étaient les suivants, devant la Red Bull de Sergio Perez, Esteban Ocon (Alpine), Lewis Hamilton (Mercedes, qui a déclaré avoir accroché le mur au virage 1) et Fernando Alonso (Alpine).

Le héros de Bahreïn, Kevin Magnussen, a perdu toute la séance à cause d’un problème hydraulique sur son tour de sortie qui a nécessité le remplacement du radiateur de sa Haas.

Résultats de la FP2 du Grand Prix d’Arabie Saoudite : Leclerc plus rapide que Verstappen

Que s’est-il passé lors des essais libres 2 du GP d’Arabie Saoudite ?

La FP2 a été retardée de 15 minutes suite à une réunion entre la FIA, les équipes et les pilotes pour discuter de l’attaque de drones sur le site pétrolier d’Aramco.

Lire aussi:  WATCH : Comment tirer le meilleur parti d'un tour à Monza avec Pierre Gasly et Yuki Tsunoda

Dès le départ tardif sous les projecteurs, Leclerc a établi la référence à 1m30.216s sur pneus mediums – déjà plus rapide que son temps de FP1. Sainz est deuxième, avec 0,104s de retard, suivi de Verstappen, qui accuse un retard de 0,335s.

Verstappen a ensuite bondi en tête en 1m30.214s, seulement 0.002 plus rapide que Leclerc. Perez s’est hissé à la quatrième place, avec 0,146s de retard sur son coéquipier.

Les équipes sont ensuite passées aux pneus tendres, Leclerc reprenant la P1 en 1m30.074s – subissant le trafic en fin de tour mais bénéficiant d’un gros remorquage d’Ocon à la fin. Ni Verstappen, ni Sainz, ni Perez n’ont progressé sur les softs.

Sur leurs longs parcours, Sainz a heurté le mur au virage 13, puis Leclerc l’a accroché au virage 4, endommageant son bras de direction avant gauche et mettant fin prématurément à sa journée.

Derrière Perez, quatrième, Hamilton mène son coéquipier George Russell, Norris, Ocon, Bottas et Tsunoda.

Magnussen a rencontré de nouveaux problèmes et s’est arrêté en piste, terminant la journée en bas de la feuille de temps.

Article précédentVISOR CAM : Montez à bord avec Charles Leclerc sur le circuit de la Corniche de Jeddah alors qu’il réalise son meilleur tour de la FP2.
Article suivant2022 Table ronde des rédacteurs, vol. 7 : Qui a brillé à Sebring ?