Accueil Formule 1 Qui a gagné le plus de positions – et de places sur...

Qui a gagné le plus de positions – et de places sur la grille du GP Emilia Romagna – dans le Sprint ?

255
0

Imola a accueilli la première édition du Sprint en 2022, avec Max Verstappen qui s’est battu après un mauvais départ pour repasser devant le leader du championnat Charles Leclerc et arriver en tête lors d’une épreuve palpitante de 21 tours. Nous regardons qui a gagné le plus de positions – et donc de places sur la grille de départ pour la course – avant le Grand Prix d’Émilie-Romagne de dimanche…

LIRE LA SUITE : Verstappen arrache la P1 à Leclerc lors d’un sprint passionnant à Imola


Verstappen n’a pas pu expliquer pourquoi il a souffert d’un tel patinage au départ, ce qui a permis à Charles Leclerc de de le dépasser et de prendre la tête du Sprint F1. Et bien qu’il ait reculé dans la première phase, le champion du monde en titre a creusé l’écart alors que Leclerc luttait avec ses pneus avant d’utiliser le DRS pour dépasser la Ferrari et prendre la tête à deux tours de l’arrivée. C’est huit points dans la poche et son premier départ en Grand Prix P1 de la saison 2022.

LIRE LA SUITE : Verstappen soulagé de prendre la première place en Sprint après un départ  » terrible  » à Imola


2-LEC.jpg

Le site tifosi Les tifosi ont rugi d’excitation lorsque Leclerc a pris la tête à l’entrée du virage 1 au départ. Le Monégasque a géré le redémarrage de la voiture de sécurité avec facilité avant de s’éloigner hors de portée du DRS avec une rafale de tours rapides. Mais cela signifiait qu’il manquait de vie aux pneus dans les derniers instants, tombait dans les griffes de Verstappen et tombait en deuxième position – où il était parti. Il a néanmoins porté son avance au championnat à 40 points, avant le dimanche.

LIRE LA SUITE : Si nous pouvons le réparer, nous pouvons nous battre pour la victoire – Leclerc révèle sa principale difficulté après avoir perdu le Sprint d’Imola face à Verstappen.


3-PER.jpg

Sergio Perez a été l’un des grands animateurs de la journée de samedi à Imola, le Mexicain ayant rattrapé une qualification décevante pour gagner quatre places et terminer troisième du Sprint F1. Cela signifie qu’il prendra le départ du Grand Prix en troisième position pour la deuxième course consécutive, tout en donnant à Red Bull un avantage stratégique pour dimanche, s’il tient Carlos Sainz à distance au départ.

FAITS ET STATISTIQUES : Ferrari se place en première ligne à Imola pour la première fois depuis 2006.


4-SAI.jpg

Sainz était furieux contre lui-même vendredi soir après avoir commis une erreur en qualifications qui l’a laissé 10e sur la grille de départ du Sprint. Mais il a gardé la tête froide pour réaliser une impressionnante course de limitation des dégâts lors des 21 tours, dépassant six voitures – le plus grand nombre de pilotes – pour terminer quatrième et s’assurer une place en deuxième ligne pour dimanche.


5-nor.jpg

Les émotions étaient mitigées pour Lando Norris qui a terminé cinquième, deux places plus bas que son départ. Le Britannique n’a bouclé qu’une poignée de tours lors de la FP2 plus tôt dans la journée après avoir rencontré un problème de freins, et bien qu’il n’ait pas eu de tels problèmes lors du Sprint, il n’a pas pu garder Perez et Sainz derrière lui. Cela dit, compte tenu des difficultés de McLaren en début d’année, Norris a concédé que le fait de terminer en cinquième position était un progrès.


6-RIC.jpg

Daniel Ricciardo était l’un des deux pilotes qui n’ont pas couru lors de la FP2, mais l’équipe a fait un excellent travail pour que l’Australien soit prêt pour la F1 Sprint. Son départ était fort – et il aurait pu être quatrième, mais il a été pris en sandwich entre Perez et Kevin Magnussen et a reculé. Il a perdu des places au profit de Perez et Sainz, mais a fini par devancer Alonso et Magnussen pour se retrouver à sa place de départ.

LIRE PLUS : Nous serons plus rapides demain – Ricciardo est optimiste quant aux chances de McLaren après le sprint d’Imola


7-BOT.jpg

Comme Ricciardo, Valtteri Bottas n’a pas roulé lors de la FP2, le Finlandais étant resté sur le banc pendant que son équipe Alfa Romeo changeait son châssis. Mais la voiture était brillamment rapide en course, et après un mauvais départ, il s’est battu pour marquer quelques points et s’assurer la septième place sur la grille, une place de plus qu’au départ.


8-mag.jpg

Kevin Magnussen était le seul pilote du top 10 à s’élancer en pneus mediums, et le Danois a admis plus tard qu’il était choqué de voir tout le monde autour de lui en pneus softs. Sorti indemne de son contact avec Ricciardo au premier tour, il s’est battu vaillamment et si le pilote Haas a finalement glissé dans le classement pour perdre quatre places – seul un pilote a perdu plus – il s’est maintenu à la huitième place, qui était la dernière position rapportant des points.


9-ALO.jpg

Le double champion du monde Fernando Alonso a perdu deux places au départ de la séance de qualification. Il a perdu une autre place pour tomber en huitième position avant de céder le dernier point à Bottas à cinq tours de l’arrivée et de franchir la ligne d’arrivée en neuvième position.

LES FAITS MARQUANTS : Regardez l’action du Sprint alors que Verstappen surpasse Leclerc à Imola.


10-SCH.jpg

Mick Schumacher était l’un des deux pilotes du top 12 à s’élancer sur le pneu medium, son coéquipier Magnussen étant l’autre. L’Allemand a fait preuve d’un rythme soutenu pour gagner deux places, le pilote Haas s’imposant dans une lutte passionnante avec son mentor Sebastian Vettel pour terminer 10e – ce qui, soit dit en passant, sera le meilleur départ de sa carrière pour ce Grand Prix.


11-RUS.jpg

L’après-midi n’a pas été passionnant pour George Russell, qui, comme son coéquipier chez Mercedes Lewis Hamilton, a manqué de performance – en particulier sur les lignes droites – pour progresser et a donc terminé l’épreuve de 21 tours là où il avait commencé.


Tsu .jpg

Yuki Tsunoda a mis fin à une qualification frustrante en prenant un départ électrique qui lui a fait gagner trois places. Il en a gagné une autre avant la fin de l’épreuve, ce qui lui a permis de se hisser aux abords du top 10 et de se rapprocher des points dimanche, lors de la course à domicile de l’équipe.


13-VET.jpg

Sebastian Vettel avait espéré convertir sa première performance dans le top 10 des qualifications de 2022 en ses premiers points de la saison en F1 Sprint, mais alors que l’Allemand s’est bien défendu dans les premiers tours, il a dégringolé dans l’ordre lorsque son compatriote Schumacher l’a dépassé et il a terminé quatre places plus bas que son départ.


14-ham.jpg

Lewis Hamilton était découragé après le Sprint F1, le septuple champion du monde ayant terminé l’après-midi à une place de moins qu’au départ. Il a admis qu’il n’aurait pas pu faire plus, et son équipe Mercedes s’attend à ce que le Grand Prix de dimanche soit tout aussi difficile.

LIRE LA SUITE : Il n’y a rien que je puisse faire  » – Hamilton est découragé après avoir perdu sa position dans le Sprint d’Imola.


15-STR.jpg

Lance Stroll a fait de son mieux pour mettre la pression sur Hamilton, mais n’a pas réussi à dépasser la Mercedes lors d’un après-midi sans histoire pour le pilote Aston Martin.

LIRE LA SUITE : Vettel maintient que l’esprit d’équipe est intact malgré le départ sans point d’Aston Martin en 2022.


16-oco.jpg

Le dur labeur d’Esteban Ocon a été fait dès le premier tour, le Français gagnant une position dans la course au virage 1, puis deux places lors de la collision entre Pierre Gasly et Zhou Guanyu. Il prendra le départ de la course de dimanche depuis la 16e place.


17-GAS.jpg

Une collision avec Zhou dans le premier tour a mis fin aux espoirs de Pierre Gasly de réaliser un bon résultat. Le pilote AlphaTauri est retourné aux stands pour chausser des pneus neufs et changer de nez. Bien qu’il ait facilement battu les deux Williams, il n’a pu faire mieux que 17e, son point de départ.

WATCH : Zhou s’écrase au départ du Sprint en Émilie-Romagne.


18-alb.jpg

Alex Albon a gagné quelques places samedi après-midi, mais les difficultés de Williams avec les pneus tendres ne lui ont pas permis de progresser davantage. En poussant plus fort, il a endommagé les pneus et c’est devenu ce qu’il a décrit comme un « cercle vicieux ».

LIRE LA SUITE : Le long chemin d’Alex Albon pour revenir à la F1 – et pourquoi il croit que Williams a ce qu’il faut pour s’améliorer.


19-LAT.jpg

Les difficultés de Nicholas Latifi avec les nouvelles voitures de 2022 se sont poursuivies dans le Sprint F1. Le Canadien n’avait tout simplement pas le rythme nécessaire pour être compétitif et il a terminé à la 19e place, une place de moins que sa place de départ.


20-ZHOU.jpg

Zhou Guanyu a connu la pire après-midi du Sprint F1. Le pilote chinois s’est fait accrocher par Gasly alors qu’ils roulaient côte à côte dans le virage 9 et a fini dans le mur. L’impact a causé des dommages importants, ce qui signifie une longue nuit à venir pour ses mécaniciens Alfa Romeo.

Les meilleurs moments du sprint : Grand Prix d’Émilie-Romagne

Lire aussi:  Tsunoda révèle une expérience clé de sa carrière de junior qui pourrait aider AlphaTauri à prendre de l'avance en 2022.
Article précédentPortimao Moto2 : Victoire en échappée de Roberts dans une course raccourcie après drapeau rouge.
Article suivant2022 Portimao Moto2 Grand Prix, Portugal – Résultats des courses