Accueil Moto GP Quartararo prévient l’équipe Yamaha MotoGP qu’elle n’a « pas le droit à l’erreur »...

Quartararo prévient l’équipe Yamaha MotoGP qu’elle n’a « pas le droit à l’erreur » maintenant.

124
0

Après les quatre premières courses d’une saison 2022 mouvementée, Quartararo n’a obtenu qu’un seul podium jusqu’à présent.

Un manque de progrès dans le package Yamaha a fait qu’à côté de sa deuxième place en Indonésie, Quartararo a terminé neuvième au Qatar, huitième en Argentine et septième en Amérique.

Il n’est actuellement qu’à 17 points du leader du championnat, Enea Bastianini, mais il note que la prochaine série de courses qui commence ce week-end avec le Grand Prix du Portugal à Portimao – où il a gagné la saison dernière – doit lui apporter des podiums étant donné que la Yamaha est adaptée aux tracés des circuits à venir.

« Celui-ci est à 50/50 pour nous, mais il est vrai que Jerez et Le Mans sont des circuits très importants pour nous », a-t-il répondu lorsque Autosport lui a demandé s’il considérait le Portugal comme le véritable début de sa saison 2022.

Lire aussi:  Les pilotes MotoGP se préparent à une "course de survie" au GP de Catalogne

 » Nous n’avons pas le droit de faire des erreurs.

« Si nous voulons nous battre pour le championnat, les erreurs ne sont pas permises.

« Donc, dans ce genre de circuit, c’est d’être sur le podium et de ne pas faire d’erreurs car sinon il sera difficile d’arriver en bonne position à la fin de l’année. »

La Yamaha manque actuellement de vitesse de pointe par rapport à ses rivaux et a du mal lorsqu’elle est coincée derrière des motos plus rapides, car les pilotes ne peuvent pas utiliser les forces de virage de la M1.

Lire aussi:  L'équipe VR46 de Valentino Rossi dévoile sa première livrée MotoGP.

Quartararo a déjà noté que la M1 a une fenêtre de fonctionnement étroite, qui dépend beaucoup de l’adhérence offerte sur un circuit.

Mais, lorsqu’on lui a demandé s’il attendait des nouvelles de Yamaha maintenant que le est revenu en Europe, Quartararo a répondu qu’il n’y avait pas eu de réelles discussions à ce sujet avec son équipe.

« J’espère [we get some updates soon] », a-t-il ajouté.

« Pour le moment, je n’ai pas beaucoup de nouvelles à ce sujet, mais nous devons le faire parce qu’imaginez que j’étais heureux de terminer P7 à Austin.

« Cela semble ridicule parce que j’étais champion du monde l’année dernière et j’étais heureux de terminer à cette position à Austin. Nous devons avoir de nouvelles choses. »

Article précédentGRAND PRIX EMILIA ROMAGNA – Lisez le tout nouveau programme numérique de la course ici.
Article suivantLes bordures de trottoir d’Imola pourraient poser des problèmes aux voitures de F1 2022.