Accueil Moto GP Quartararo « n’a encore rien signé » pour la saison MotoGP 2023

Quartararo « n’a encore rien signé » pour la saison MotoGP 2023

217
0

La direction du Français est bloquée dans les négociations avec Yamaha au sujet d’un nouveau contrat pour 2023, plusieurs médias ayant rapporté samedi qu’un accord avait été signé.

Le patron de Yamaha, Lin Jarvis, a démenti cette information à Autosport lorsqu’il a été interrogé sur les négociations avec Quartararo. Le Britannique a déclaré qu’il s’attendait à ce qu’un accord soit signé d’ici la fin du mois de juin.

La direction de Quartararo a admis plus tôt ce mois-ci que les constructeurs rivaux ont été en contact au sujet de 2023, mais samedi à Jerez, le Français a déclaré que rien n’avait encore été signé.

« A ce sujet, mon manager discute bien sûr avec Yamaha, » a-t-il répondu lorsqu’on lui a demandé de clarifier les rumeurs concernant son avenir.

« Mais pendant le week-end de course, je préfère me concentrer sur mon truc et de retour à la maison, nous avons toujours une discussion sur le week-end, comment la course s’est déroulée, mais aussi sur mon avenir.

Lire aussi:  Qatar MotoGP : Martin décroche sa première pole position en 2022 grâce au Slipstream

« Mais lundi, j’aurai plus d’informations. Je peux dire que je n’ai rien signé. »

Quartararo s’alignera en deuxième position pour le GP d’Espagne de dimanche à Jerez, Francesco Bagnaia de Ducati ayant mis fin au record de 100% de pole du pilote Yamaha sur le site andalou avec une performance dominante.

Admettant qu’il était « très loin » de la pole samedi, Quartararo croit toujours que son rythme de course lui donne une « grande opportunité » de se battre pour sa deuxième victoire de la saison.

« Je n’en ai pas fait cinq d’affilée, mais j’étais vraiment loin », a déclaré Quartararo qui s’est qualifié à plus de quatre dixièmes du rythme de Bagnaia.

Lire aussi:  MISES À JOUR EN DIRECT : MotoGP Jerez - Essais libres du samedi 4 | MotoGP Live

« Pecco a fait un tour incroyable. Pour être honnête, avec les conditions que nous avions sur la piste aujourd’hui, la chaleur sur la piste, j’ai été vraiment impressionné.

« Par notre travail, je pense que nous avons fait un très bon rythme dans la FP4 avec des pneus usagés, donc je pense que nous avons un bon rythme, une bonne opportunité de se battre pour la victoire demain.

« Mais les conditions seront totalement différentes demain après la course Moto3, Moto2.

« Nous savons que sur ce genre de piste, avec la chaleur, ce sera totalement différent. Chaque année dans les courses, j’ai été assez rapide, donc nous avons une grande opportunité. »

Article précédentVeeKay remporte le prix NTT P1 au Barber.
Article suivantJorge Lorenzo intronisé au panthéon du MotoGP