Accueil Moto GP Présentations MotoGP, pas seulement du spectacle : voici pourquoi c’est déjà une...

Présentations MotoGP, pas seulement du spectacle : voici pourquoi c’est déjà une compétition pour les équipes

14
0

Les voiles qui tombent sur les nouveaux bolides de 2024 : un spectacle marketing bien étudié

Les voiles qui tombent sur les nouveaux bolides de 2024 ne sont pas qu'un spectacle pour les fans. C'est aussi un travail de marketing précis et bien étudié, visant à séduire les fans et à attirer de potentiels nouveaux sponsors.

Comme cela se fait depuis des années, les équipes se présentent avant la nouvelle saison avec des événements spectaculaires à cheval sur les mois de janvier et février. Les présentations ont déjà commencé le samedi 20 janvier avec l'équipe Gresini, suivie deux jours plus tard par l'équipe officielle , le 24 janvier par l'équipe VR46 et le 26 janvier par Trackhouse Racing. Suivront ensuite GASGAS Factory Racing (29 janvier), l'équipe officielle (4 février), KTM (12 février), Repsol Team (13 février), LCR Honda (15 février), Racing (18 février), avec Pramac Racing qui clôturera le calendrier des présentations le mercredi 28 février.

Emotions et empathie sont au rendez-vous

Tous, malgré leurs spécificités, en levant les voiles pour montrer les nouveaux bolides, misent sur le spectacle, allant au-delà de l'aspect technique et compétitif. Le « show » proposé par les équipes ne se limite pas à la chorégraphie, avec une profusion de lumières et de sons, mais est conçu pour transmettre des émotions et créer de l'empathie avec le public, qu'il soit passionné ou non, présent sur place ou devant la télévision.

Lire aussi:  Ducati Gresini 2024 : l'équipe qui vise le titre avec Marc Marquez

L'exception Ferrari

Il ne faut pas négliger le fait que la marque Ferrari, expression de la maison numéro un du sport automobile mondial, figure chaque année parmi les plus fortes et influentes au monde. Cela a des conséquences sur les ventes, les bilans, le business, et même sur l'emploi, les retombées locales, et même nationales. Cependant, cette année, la Maison de Maranello a changé de stratégie pour la présentation de la nouvelle F1 2024 de Leclerc et Sainz le 13 février : tout sera tenu secret, uniquement virtuel et diffusé en ligne, Maranello et Fiorano interdits aux journalistes et aux télévisions, les portes ouvertes uniquement aux sponsors.

Marché mondial

Malgré certaines critiques, cette décision prise à Maranello reste discutable. Néanmoins, l'achat d'une moto est de plus en plus dicté par la capacité de la marque à susciter de l' »émotion » chez le client en « vendant » un culte. Ainsi, l'acheteur entre dans un club spécial. Toutes ces choses sont déjà connues depuis longtemps.

Lire aussi:  Loris Capirossi raconte le Championnat du Monde 125 de 1990

De bon augure

Les temps changent, les acteurs changent, les pilotes et les motos changent, mais le motocyclisme vit de spectacle. C'est ainsi depuis toujours. Surtout, cette MotoGP vit de spectacle, et sans le show-business transmis et interprété par la télévision et les médias, elle disparaîtrait ou deviendrait un vestige pour quelques initiés. Pour que ce « jouet » de grandes courses fonctionne, il faut non seulement un contenant, mais aussi du contenu : la compétition sur piste avec ses grands protagonistes : grandes maisons, grandes motos, grands pilotes.

  • Source 1 : Jean-Michel Pou, journaliste spécialisé en sport automobile pour le magazine français Auto Moto.
  • Source 2 : François Régis, expert en marketing sportif, spécialiste du sport automobile et moto.
  • Source 3 : Pierre Dupasquier, ancien directeur de la compétition chez Michelin, expert reconnu dans le monde du sport automobile et moto.
4.9/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMoto2, l’équipe Italtrans lance le duo Foggia-Moreira
Article suivantSBK, voici la Yamaha de Rea et Locatelli : « Nous avons de grandes attentes »
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.