Accueil Moto GP Phil Read, sept fois champion du Grand Prix de moto, est décédé.

Phil Read, sept fois champion du Grand Prix de moto, est décédé.

105
0

L’Anglais a remporté un total de sept titres mondiaux et 52 grands prix entre 1963 et 1976, au guidon de Yamahas, en 125 et 250cc, avant de devenir champion de la catégorie reine avec MV Agusta en 1973 et 1974.

La déclaration suivante a été publiée par la famille Read :

C’est avec une incroyable tristesse que la famille Read annonce le décès de Phil Read MBE, qui s’est endormi paisiblement le matin du 6 octobre 2022, à son domicile de Caterbury, en Angleterre.

Phil est surtout connu pour avoir remporté le premier titre de champion du monde de en 1964 et quatre autres titres avec Yamaha, dont un en tant que pilote privé, ainsi que deux championnats du monde 500cc en 1973 et 1974 pour la marque italienne MV Agusta.

Souvent controversé et franc, sa prolifique carrière de pilote comprend 52 victoires en Grand Prix FIM et huit victoires aux emblématiques courses TT de l’île de Man. En 2002, la Dorna lui a accordé le statut de « légende du  ».

Phil laisse derrière lui ses fils Michael, Graham, Phil Jr, Roki et sa fille Esme.

D’autres détails sur les célébrations publiques de la vie seront partagés.

Déclaration de la FIM :

Lire aussi:  Rins explique l'incident avec le marshal lors des essais MotoGP de Misano.

Phillip William Read MBE – 1er janvier 1939 – 6 octobre 2022

La FIM a le regret d’annoncer le décès soudain et récent de Phillip William Read, sept fois champion du monde de course sur route en Grand Prix FIM, à l’âge de quatre-vingt-trois ans.

Surnommé « le prince de la vitesse », Read a été le premier homme à remporter des championnats du monde dans les catégories 125cc, 250cc et 500cc. Phil a remporté son premier titre en 1964 et a enchaîné avec un autre championnat 250 l’année suivante.

Cependant, sa meilleure saison est peut-être celle de 1968, lorsqu’il a remporté les championnats 125 et 250 la même saison. Il a également remporté deux titres consécutifs en 500cc en 1973 et 1974.

Un vrai personnage sur et en dehors de la piste, Phil manquera à tous ceux qui l’ont connu et rencontré. L’ensemble de la famille FIM présente ses condoléances à sa famille et à ses nombreux amis en ces moments tristes et difficiles ».

Article précédentGasly : La séance de karaoké avec Tsunoda est le moment fort de la semaine
Article suivantMotoGP : Marc Marquez révèle les bouleversements personnels de la chirurgie – « vous résistez à jeter l’éponge ».