Accueil Indycar Pagenaud apprend vite lors d’un bon départ avec MSR

Pagenaud apprend vite lors d’un bon départ avec MSR

163
0

Oui, l’ancien champion de la NTT INDYCAR SERIES Simon Pagenaud a changé d’équipe durant l’intersaison – de Team Penske à Meyer Shank Racing – et il est évident que des ajustements sont nécessaires pour apprendre à communiquer avec un ingénieur différent de celui qu’il avait durant les sept dernières années.

Mais la plus grande différence est peut-être de conduire une voiture propulsée par une Honda plutôt que par une Chevrolet. Les pilotes parlent souvent de l’apprentissage de la « maniabilité », et Pagenaud a reconnu avoir encore du travail à faire. Après tout, il n’a eu que deux jours d’essais de pré-saison avant le Grand Prix Firestone de Saint-Pétersbourg présenté par RP Funding qui ouvrira la saison dimanche.

 » J’étais encore en train d’apprendre à la fin de (la première séance d’essais de vendredi) « , a déclaré Pagenaud, le vainqueur de l’Indianapolis 500 2019 présenté par Gainbridge. « (J’apprends) mes points de freinage et comment faire tourner la voiture dans le virage avec mes pieds et la direction. C’est plutôt cool. Je m’amuse comme un fou. « 

La rapidité est généralement synonyme de plaisir, et le Français a réalisé le quatrième meilleur tour au volant de la Honda AutoNation/SiriusXM n°60, 1 minute, 1,3249 seconde.

« Tout se passe si vite quand vous n’avez que 45 minutes », a déclaré Pagenaud à propos de la durée de la séance du jour 1. « Nous avons attendu (pour sortir parce que) nous n’avons qu’un seul jeu de pneus. Nous avons attendu (et sommes sortis) alors qu’il restait 25 minutes, et ensuite vous essayez de faire tout ce travail en un court laps de temps.

« Il s’agit d’être rapide, de prendre des décisions, de parler de manière brève et concise. Jusqu’à présent, ça s’est très bien passé. »

Grâce à l’alliance technique de MSR avec Andretti Autosport, Pagenaud a Garrett Mothersead comme ingénieur après toutes ces années avec Ben Bretzman, qui est resté chez Team Penske. Pagenaud et son coéquipier de longue date chez Penske, Helio Castroneves (AutoNation/SiriusXM Honda n°06) participeront aux qualifications du prix NTT P1 à 12h30 (ET). L’action sera diffusée en direct sur Peacock Premium, le service de streaming de NBC Sports.

Castroneves a réalisé le 11e tour le plus rapide vendredi, alors qu’il passe de temps partiel à temps plein avec MSR.

« Demain, c’est pour de vrai », a déclaré Pagenaud. « Nous avons une autre séance d’essais dans la matinée (9 heures ET, en direct sur Peacock), et nous allons essayer les pneus rouges Firestone. Je n’ai jamais utilisé les rouges avec cette voiture et c’est un package tellement différent.

« Demain, c’est quand ça compte, mais le jour de la course est le plus important. »

La course d’ouverture de la saison peut être suivie en direct sur NBC à midi dimanche, Telemundo Deportes sur Universo assurant une diffusion en espagnol. Le réseau de radio INDYCAR aura également la parole.

Lire aussi:  Rocket Pro TPO sponsorise De Silvestro et Paretta à Indy.

Sato continue d’accumuler les gros chiffres

Takuma Sato (Nurtec ODT Honda n°51 de Dale Coyne Racing avec RWR) a récemment fêté son 45ème anniversaire et participe ce week-end à son 200ème événement INDYCAR.

Sato est le 26ème pilote de l’histoire de la course américaine à roue ouverte à atteindre les 200 courses, et il est l’un des cinq pilotes de cette catégorie à en avoir autant. Les autres sont : Castroneves, Scott Dixon, Will Power et Graham Rahal.

Castroneves doit prendre le départ de sa 358e course en carrière dimanche, ce qui le place à 11 départs de A.J. Foyt pour la troisième place du classement de tous les temps. Mario Andretti détient le record avec 407 départs en carrière. Tony Kanaan est deuxième avec 388 départs.

La carrière de Sato comprend six victoires de course, dont deux aux 500 Indianapolis présentées par Gainbridge (2017, 2020). Parmi ses 10 poles en carrière figure la course de 2014 à St. Petersburg.

Sato, originaire de Tokyo, marque cette étape numérique avec un casque commémoratif.

« C’est l’événement parfait pour célébrer (le numéro 200) avec ce nouveau départ, tout frais », a-t-il déclaré.

Pendant ce temps, son coéquipier David Malukas, une recrue INDYCAR, participe à son premier événement de série. Malukas, 20 ans, pilote la Honda HMD n°18 de Dale Coyne Racing avec HMD. Malukas a réalisé le 10e meilleur tour du vendredi, Sato était 19e sur 26.

Le numéro 1 aussi hors piste

Pour sa première course INDYCAR avec Andretti Autosport, Romain Grosjean a réalisé le meilleur tour de la séance d’essais de vendredi. Cet exploit a été réalisé le jour où l’on a annoncé qu’il était le numéro 1 en termes de popularité selon l’enquête menée auprès des fans de la série.

Grosjean, le pilote de la DHL Honda n°28, a déclaré que recevoir l’approbation des fans était « incroyable », particulièrement à la lumière de sa carrière de 10 ans en qui s’est terminée par un accident brûlant à Bahreïn en 2020.

« Après seulement un an dans l’INDYCAR, être élu le pilote le plus populaire a été assez incroyable », a-t-il déclaré. « J’ai une histoire. Je viens de 10 ans en , le feu et le retour à la course dans INDYCAR, la découverte d’un championnat où je pense que c’était un revers.

« J’ai utilisé le ‘Phoenix’ comme surnom, non pas à cause du feu ; c’est lié à une renaissance de moi-même à travers INDYCAR. (Je) m’amuse et je m’amuse. »

Grosjean a dit qu’il a essayé de se rapprocher de la base de fans d’INDYCAR par le biais des médias sociaux.

« En conduisant le camping-car, en mangeant beaucoup trop de donuts, de barbecue le 1er janvier et de yaourt glacé », a-t-il dit. « Oui, c’était incroyable. Je suis presque aussi américain que Colton (Herta) à part ma prononciation, qui est encore un peu française, mais je travaille là-dessus. »

Lire aussi:  Rossi domine la première séance d'essais du Grand Prix GMR

Odds And Ends

  • Étant donné la capacité de Will Power à remporter des prix NTT P1 lors de cet événement, rafraîchissons la mémoire : Le pilote de la Chevrolet Verizon n°12 de l’équipe Penske est à quatre poles du record de Mario Andretti (67 poles). Power a remporté neuf des douze dernières poles dans cette épreuve, et l’équipe Penske en a remporté dix au cours des quinze dernières années. Graham Rahal (2009), Takuma Sato (2014) et Colton Herta (2021) sont également d’anciens vainqueurs de la pole dans cette épreuve.
  • L’équipe Penske a présenté son nouveau schéma de couleurs sur la voiture de Power sponsorisée par Verizon. L’avant de la voiture est rouge, l’arrière noir. Power, qui a terminé les essais de vendredi avec le troisième meilleur tour, a déclaré que l’avant de la voiture avait un aspect brillant et intimidant. « Comme la voiture de Pagenaud quand elle était jaune fluo et que les gens s’écartaient de son chemin », a-t-il dit.
  • Le passage de Jack Harvey chez Rahal Letterman Lanigan Racing se fait sur une Honda Hy-Vee n°45 entièrement noire. Harvey a réalisé le septième temps de la séance.
  • AJ Foyt Racing a des rookies, Kyle Kirkwood et Tatiana Calderon, dans des voitures noires presque identiques, sponsorisées par ROKIT et équipées de Chevrolet. La différence dans l’apparence est le haut de l’aérostructure. La n°11 de Calderon est blanche sur le dessus, la n°14 de Kirkwood est noire.
  • Le quadruple champion de la série INDYCAR, Sébastien Bourdais, qui vit à Saint-Pétersbourg, était dans les stands de Kirkwood en tant que ressource pour le champion Indy Lights de l’année dernière. Bourdais est un double vainqueur du Grand Prix Firestone de Saint-Pétersbourg (2017, 2018). Kirkwood a réalisé le 12e tour le plus rapide de la journée.
  • Hunter McElrea d’Andretti Autosport a remporté la pole pour la course Indy Lights présentée par Cooper Tires de dimanche, devançant Linus Lundqvist de HMD Motorsports avec Dale Coyne Racing dans les dernières secondes des qualifications. Leur écart en temps était de 0,2923 seconde.
  • Josh Green a commencé cette saison d’Indy Pro 2000 de la même manière qu’il a terminé la saison USF2000 l’année dernière – en gagnant. Green a mené les 25 tours de la course de samedi. Jace Denmark a remporté la course USF2000 inaugurale de la saison, en évitant le contact dans le dernier tour des leaders Thomas Nepveu et Myles Rowe dans le virage 2. Les deux séries organisent la deuxième course du week-end dimanche.
  • Le programme de samedi commence avec la deuxième séance d’essais INDYCAR du week-end à 9 heures ET. (en direct sur Peacock). Le warm-up d’avant course aura lieu dimanche à 8h45, également diffusé sur Peacock.
Article précédentSchumacher est exclu du GP d’Arabie Saoudite après un accident.
Article suivantSchumacher est exclu du GP d’Arabie Saoudite après un accident lors des qualifications.