Accueil Indycar O’Ward échoue encore dans sa quête de la voie de la victoire

O’Ward échoue encore dans sa quête de la voie de la victoire

382
0

Une fois de plus, Pato O’Ward est passé tout près du cercle de la victoire dans la NTT INDYCAR SERIES, mais il a été battu par un autre premier vainqueur de la série.

Bien qu’il ait eu la voiture la plus rapide de la journée, voire du week-end entier, O’Ward et son équipe Arrow McLaren SP Chevrolet n°5 ont adopté une stratégie à trois arrêts lors du Grand Prix Honda Indy d’Alabama présenté par AmFirst au Barber Motorsports Park. Cette stratégie lui a permis de terminer à la quatrième place, derrière trois pilotes qui ont utilisé une stratégie à deux arrêts, dont le premier vainqueur Alex Palou sur la Honda SEGI.TV Chip Ganassi Racing n°10.

« La position sur la piste était essentielle aujourd’hui », a déclaré O’Ward, auteur de la pole. « J’ai l’impression que nous avons exécuté ce que nous voulions comme stratégie, malheureusement ce n’était pas la bonne. Je dois donner à ces gars (Arrow McLaren SP). Nous étions la voiture la plus rapide sur la piste aujourd’hui. Nous avons été la voiture la plus rapide tout le week-end en termes de rythme de qualification. »

A la décharge d’O’Ward, son équipe a parfaitement exécuté sa stratégie, et il a été le meilleur pilote parmi ceux qui ont suivi la stratégie des trois arrêts aux stands. Et alors que la course touchait à sa fin et que la stratégie du carburant n’était plus d’actualité, la vitesse de la voiture d’O’Ward s’est manifestée et il a réduit l’avance de Palou de plus de sept secondes à 3.9741 à la ligne d’arrivée.

Lire aussi:  Johnson remplit la bobine des faits saillants avec une course émouvante

Plus tôt dans la course, au 65e tour, le Mexicain a réalisé le tour le plus rapide de la course et le tour de leader le plus rapide en 1 minute, 6,8182 secondes.

La vitesse d’O’Ward n’était pas seulement évidente dimanche. Il semblait être l’homme le plus rapide à Birmingham, Alabama, ce week-end. Il a remporté le prix NTT P1 pour la pole position samedi avec un tour en 1:05.8479 dans le Firestone Fast Six. Il a également établi le record de la piste lors du deuxième tour de qualification avec un tour de 1:05.5019.

Après s’être élancé de la pole, il a imposé un rythme effréné sur les pneus Firestone alternatifs « rouges » dès le départ et a mené les 17 premiers tours de la course jusqu’à son premier arrêt au stand au 18e tour, au cours duquel il a cédé la course à Palou. Jusqu’aux derniers arrêts aux stands, c’était une bataille de stratégie entre les deux jeunes stars déterminées à remporter leur première course en carrière dans la NTT INDYCAR SERIES. O’Ward a mené deux fois de plus pour un total de 25 tours.

Lire aussi:  2022 Writers' Roundtable, Vol. 40 : Le point culminant de la carrière de Marco ?

O’Ward a encore frôlé l’échec dans sa carrière en NTT INDYCAR SERIES. Il a obtenu quatre podiums en 2020, dont trois secondes. L’un des coups d’éclat d’O’Ward a eu lieu à Road America-2, où il s’est élancé de la pole position et a mené presque toute la course avant de perdre la tête en fin de course au profit d’un autre premier vainqueur de Chip Ganassi Racing, Felix Rosenqvist.

L’autre échec est survenu lors du Grand Prix Firestone de Saint-Pétersbourg, où il a terminé deuxième derrière Josef Newgarden, deux fois champion de la série.

Avec St. Petersburg en tête, O’Ward avait déjà le regard tourné vers l’édition de cette année de la course de rue en Floride, dimanche 25 avril (couverture en direct à partir de midi ET sur NBC, INDYCAR Radio Network). Étant donné qu’il n’est passé qu’à quatre secondes de la victoire en octobre dernier, O’Ward est convaincu que son équipe peut reprendre là où elle s’est arrêtée à St Petersburg et à Birmingham.

« Nous sommes prêts pour St. Pete », a-t-il déclaré. « Nous avons eu de bons points ici. J’aurais aimé obtenir la victoire, mais nous avons une autre chance le week-end prochain, et nous allons y aller. Je suis sûr à 100% que lorsque St. Pete arrivera dans quelques jours, nous serons prêts à tout obtenir. »

4.7/5 - (14 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentDéclaration du président de la FIA sur le nouveau plan d’arbitrage de la F1 dans son intégralité
Article suivantSzafnauer est nommé directeur de l’équipe Alpine alors que Rossi confirme la nouvelle structure.
Laura T. est une rédactrice passionnée de sport automobile. Elle a étudié le journalisme et la communication à l'université de Toulouse. Après avoir obtenu son diplôme, elle a été embauchée par Automoto-gp.com, un site d'actualité consacré à la Formule 1 et aux autres sports automobiles. Elle adore écrire des articles sur les courses automobiles et les coulisses du monde du sport automobile. Grâce à sa passion et à sa compréhension de l'industrie, elle est devenue l'une des principales rédactrices pour le site. Elle est aussi membre de l'équipe organisatrice des Grands Prix de France et a été nommée ambassadrice de l'Automobile Club de France. Depuis qu'elle a rejoint Automoto-gp.com, elle a écrit des centaines d'articles et a fourni des informations précieuses aux lecteurs du site.