Accueil Moto GP MotoGP : Quartararo reçoit la Légion d’honneur de Macron et devient Chevalier

MotoGP : Quartararo reçoit la Légion d’honneur de Macron et devient Chevalier

16
0

Le pilote Yamaha reçoit la plus haute distinction du Président de la République Française. Avant lui, Alain Prost et Sebastien Loeb avaient également reçu cette récompense prestigieuse

Le monde de la a été témoin d'un exploit historique. Avant l'arrivée de Fabio Quartararo, la France n'avait jamais connu de victoire dans la catégorie reine du championnat du monde de moto, que ce soit en 500cc ou en MotoGP. Les exploits du pilote Yamaha, champion du monde en 2021 et vice-champion du monde l'année suivante, ont donc eu un impact majeur dans son pays natal. Pour cette raison, Emmanuel Macron, le président de la République Française, a décidé de lui décerner un titre prestigieux : celui de Chevalier de la Légion d'honneur. La cérémonie a eu lieu mardi soir, le 23 janvier.

Lire aussi:  "Cette MotoGP ne me plaît pas, trop d'appendices. Marquez dominait auparavant, maintenant..." - Vidéo Automoto-gp.com.it

Légion d'honneur

Mais qu'est-ce que la Légion d'honneur ? C'est la plus haute distinction que l'État français peut décerner. Elle a été créée le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte et a remplacé l'Ordre de Saint-Louis, présent jusqu'à la Révolution de 1879. Cette distinction vise à récompenser ceux qui ont rendu des « services exceptionnels » à la nation, qu'ils soient hommes ou femmes, citoyens français ou étrangers, engagés dans l'armée ou dans la vie civile.

Comme les grands

Quartararo n'est pas le seul pilote à avoir reçu la plus haute distinction française. Alain Prost a également reçu la Légion d'honneur en 1986, l'année suivant son premier titre en F1, à bord d'une McLaren. Il en a remporté trois autres, deux avec l'écurie de Woking et un avec la Williams. Puis, la distinction a également été décernée à Sebastien Loeb en 2009. Une récompense pour les performances exceptionnelles du pilote de rallye. À ce moment-là, le Français de Citroën avait déjà remporté cinq championnats du monde WRC consécutifs. Il en a remporté quatre autres, tous consécutifs, jusqu'en 2012.

Lire aussi:  MotoGP, Martin après la Sprint Race : "Aujourd'hui, c'était la victoire ou la chute"

Sources et références

5/5 - (5 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMarco Bezzecchi : 10 choses à savoir sur lui
Article suivantSuperbike Jerez : Bulega termine en tête les deux jours de test devant Rea et Redding
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.