Accueil Moto GP MotoGP, Martin: « Je méritais la Ducati officielle. Bastianini ? Victoire irrégulière »

MotoGP, Martin: « Je méritais la Ducati officielle. Bastianini ? Victoire irrégulière »

39
0

Entretien exclusif avec le vice-champion, Jorge Martin

L'admirable deuxième place de Jorge Martin au Championnat du Monde 2023 alimente ses ambitions. Des aspirations qui semblent être en conflit à plusieurs niveaux avec les projets de l'équipe usine , celle de son rival Francesco Bagnaia et de Enea Bastianini. Le pilote Pramac se confie dans une interview exclusive pour le quotidien espagnol AS. Il pointe du doigt la politique du constructeur italien, en commençant par le choix de miser sur Bastianini plutôt que sur lui.

Martin n'a pas sa langue dans sa poche

Martin ne mâche pas ses mots : « À Valence, j'ai emporté deux combinaisons noires, prêtes à l'emploi si je devais essayer dans un autre box ». Cette remarque fait référence à un éventuel passage dans l'équipe officielle en cas de titre de champion du monde. Il confirme les rumeurs des semaines précédant la dernière course : « Je voulais intégrer l'équipe usine et j'ai fait pression sur mon manager pour me créer cette opportunité. Le fait d'avoir gagné ou non le championnat ne change rien. Quel aurait été l'intérêt de ne passer à l'équipe usine que si j'avais battu Bagnaia ? Je suis agacé par le fait que ce que je fais ne semble jamais suffire. Je ne sais pas comment prouver davantage ma valeur ». À ce stade, il lance une attaque frontale contre Bastianini, qui a été préféré à lui il y a un an pour être le coéquipier de Bagnaia chez Ducati : « Enea a connu une saison difficile, mais il n'a remporté qu'une seule des 14 ou 15 courses disputées et uniquement parce qu'il avait une pression de pneu avant de 1.2. Dans ces conditions, j'aurais pu faire tout aussi bien ».

Lire aussi:  À l'intérieur du showroom exclusif entre motos et vidéos - Vidéo Automoto-gp.com.it

Vers de nouveaux horizons ?

Martin se tourne vers l'avenir, envisageant même d'autres options que la Ducati : « J'aime l'ambiance familiale de mon équipe, mais ma priorité est de courir pour une équipe officielle en 2025. La Ducati est ma première option, car je connais la moto et c'est là que je me sens chez moi. Mais si ils ne veulent pas de moi ou ne comprennent pas que je suis le meilleur, alors je regarderai ailleurs« . Et où ? Jorge n'exclut pas la possibilité de rejoindre Honda : « Ma situation est différente de celle de Marini, car je gagne et lui non. Mais si HRC devait s'améliorer ou présenter un projet gagnant à long terme, ce serait une bonne option ».

Lire aussi:  Le commentaire de la Automoto-gp.com - Vidéo Automoto-gp.com.it

Sources et références

4.6/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMotoGP, le duel entre les pilotes KTM : Binder se transforme en course, Miller bien à mi-chemin
Article suivantAdieu à Hiroshi Hasegawa, emblème de Yamaha
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.