Accueil Moto GP MotoGP Marquez effraye les fans de Ducati. Bastianini : « Il freine à...

MotoGP Marquez effraye les fans de Ducati. Bastianini : « Il freine à peine, il fait le 8 comme personne »

67
0

Tous ont étudié les données du guide espagnol lors de sa première sortie à Valence. Enea a été impressionné : « J'étais curieux, c'est incroyable à quelle vitesse il redresse la moto à ce point de la piste, il est déjà plus rapide que tous les autres. Ce sera une épine dans le pied »

La première sortie de Marc Marquez avec la lors du test de Valence

Il est inutile de se cacher, la première sortie de Marc Marquez avec la Ducati lors du test de Valence était le principal sujet d'intérêt de la journée. Chacun a été impressionné par le travail du champion espagnol, qui a gagné en confiance au fil de la journée et a fait parler (en bien) le chronomètre. Avant une pause rapide pour le déjeuner, au 21e tour, il est descendu à 1'30″222, le 2e meilleur temps, au 39e arrête le chrono à 1'30″038, trois tours plus tard, à 15h20 avec 1'29″460 il est en tête de tous, puis, peu après, voici le définitif 1'29″424.

Marc Marquez frôle le podium lors de ces premiers tests 2024

Il n'a pas fini en tête et a seulement effleuré le podium de ces premiers tests 2024, Marc, précédé par Maverick Viñales, Brad Binder et Marco Bezzecchi, mais ce qui comptait pour lui lors de cette première journée, c'était de retrouver le plaisir de conduire, de se sentir rapide et, essentiel pour un animal de course comme lui, d'envoyer les adversaires en vacances avec le message clair que tous devront compter avec lui la saison prochaine.

Lire aussi:  MotoGP, les prévisions des grands anciens sur la nouvelle saison

L'avis de Enea sur la performance de Marquez

D'ailleurs, dès ce premier essai en rouge, il a fait comprendre qu'il était spécial, comme le révèle Enea Bastianini : « J'étais curieux de voir ses données : la façon dont il fait le virage 8, personne parmi nous, les pilotes Ducati, ne le fait de cette façon, il est déjà le plus rapide de tous. Il semble qu'il ne freine pas et c'est incroyable à quelle vitesse il redresse la moto. Ce sera une épine dans le pied ».

L'opinion de Luigi Dall'Igna et Davide Tardozzi sur l'arrivée de Marquez chez Ducati

Mais comment Marquez gérera-t-il la Ducati ? Le team principal Luigi Dall'Igna a été clair : « La position de Ducati est qu'elle ne voulait certainement pas Marquez. Maintenant, je suis curieux d'entendre les commentaires de l'un des pilotes les plus importants de l'histoire, c'est un honneur qu'il ait voulu courir avec nous. La gestion d'un pilote aussi encombrant est certainement un sujet important. Nous devrons être habiles à gérer les relations entre les différents pilotes et les équipes, l'harmonie est l'un des points forts de la Ducati d'aujourd'hui. La dispute entre lui et Bezzecchi ? C'est un incident de course, puis ça passe. Si la Ducati conviendra à Marc ? Avec notre moto, presque tous les pilotes ont gagné, je suppose qu'elle conviendra aussi à lui et, le cas échéant, nous saurons nous adapter à lui. Qu'il ait voulu un contrat d'un an seulement est raisonnable, souvent pour les pilotes satellites cette solution est choisie. Sa contribution à la Ducati ? J'écoute tous les pilotes de la même manière, ce serait une erreur de suivre un seul. Je suis convaincu que si l'un a un problème, le résoudre aide aussi le pilote de l'équipe officielle ».

Lire aussi:  Antonio Cairoli mise sur Ducati : "Il est aussi fort en motocross. Et je veux le conduire"

Davide Tardozzi, team manager de l'équipe officielle Ducati, s'est montré confiant, comme il l'a expliqué aux micros de Sky : « Marquez sera parmi les premiers, aucun doute là-dessus. Je pense que son sourire dit tout. On ne peut pas ne pas respecter les capacités sportives de ce garçon ». Il ajoute : « La line-up des huit pilotes Ducati est impressionnante. Je crois et j'espère que nous gagnerons à nouveau le championnat du monde en 2024, mais nous respectons nos adversaires, qui semblent vraiment forts ». Bon hiver à tous.

  • Source: Lequipe
  • Expert: Jean-Louis Bernardelli, journaliste sportif spécialisé dans les sports motorisés
  • Magazine de référence : Moto Journal
4.7/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News