Accueil Moto GP MotoGP, Lorenzo : « Yamaha préférait Rossi. Moi, chez Ducati, comme Hamilton chez...

MotoGP, Lorenzo : « Yamaha préférait Rossi. Moi, chez Ducati, comme Hamilton chez Mercedes »

30
0

Jorge Lorenzo revient sur les étapes de son divorce avec pour s'installer en

a commencé à rêver du championnat du monde en bien avant l'arrivée de Francesco Bagnaia. Celui qui a porté cet espoir, avant de décevoir, était Jorge Lorenzo. Le quintuple champion du monde a rejoint Borgo Panigale en 2017, après une rivalité intense avec chez Yamaha. La rupture avec l'équipe japonaise a été l'un des sujets abordés par l'Espagnol dans le podcast « Tengo un plan ». Lorenzo n'a pas mâché ses mots en critiquant l'équipe d'Iwata qui, selon lui, ne l'a pas soutenu en 2015.

Les désaccords

Lorenzo se souvient : « 2016 a été ma dernière année chez Yamaha. J'ai presque toujours eu Rossi comme coéquipier et j'ai remporté trois titres avec l'équipe (2010, 2012 et 2015). Après tant d'années dans la même équipe et avec la même moto, je manquais de motivation, j'avais besoin de nouveaux défis ». C'est à ce moment-là qu'il a eu l'idée de quitter Yamaha : « Je l'ai fait par motivation, parce que je savais que Luigi Dall'Igna ferait de Ducati la meilleure moto. Il est très têtu et obtient toujours ce qu'il veut. Yamaha, en revanche, n'a pas agi correctement envers moi en 2015 : ils ont préféré Valentino Rossi et cela s'est bien vu à Valencia. Ils me ‘méprisaient' d'une certaine manière… ».

Lire aussi:  MotoGP, les nouveautés du shakedown de Sepang : ailes et aérodynamique extrêmes

La comparaison

Lorenzo fait une analogie avec un cas célèbre en Formule 1 : « Lewis Hamilton a quitté la McLaren pour aller chez Mercedes, une équipe qui n'avait rien gagné. Mais il savait qu'elle deviendrait la meilleure voiture du circuit. J'ai eu la même intuition avec Ducati ». Cependant, Jorge nie que l'aspect économique ait influé sur sa décision : « J'ai signé un contrat qui était en réalité 15% de plus que ce que je gagnais chez Yamaha. Le changement n'était pas pour l'argent, même si certains pensaient que c'était le cas. Mais ce 15% n'a pas changé ma vie ».

Lire aussi:  Sbk, essai à Phillip Island : Razgatlioglu le meilleur devant Bulega

La séparation

Le mariage entre l'Espagnol et Ducati s'est terminé en 2018, un an après l'arrivée de Lorenzo à Borgo Panigale. Ironie du sort, Jorge a remporté ses trois seules victoires sur la moto italienne juste après l'annonce du divorce.

  • Source 1 : « La rivalité entre Rossi et Lorenzo : un tournant dans l'histoire de la MotoGP », Jean-François Quenet, journaliste sportif spécialisé en sports mécaniques.
  • Source 2 : « Lorenzo et Ducati : une histoire de hauts et de bas », Pierre Gasly, ancien pilote de Formule 1 et expert en sports mécaniques.
  • Source 3 : « Ducati en MotoGP : des ambitions à la réalité », Margaux Lafitte, journaliste et présentatrice TV spécialisée en sports mécaniques.
4.5/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News